LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique professionnelle EHPAD: la distribution des médicament

Mémoire : Analyse de pratique professionnelle EHPAD: la distribution des médicament. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  7 Mai 2015  •  844 Mots (4 Pages)  •  1 400 Vues

Page 1 sur 4

LIEU

Etudiante en première année en soins infirmiers, je fais mon premier stage durant cinq semaines au sein d’un Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) médicalisé. Cette Ehpad accueille des personnes valides, dépendantes et des patients à pathologies Alzheimer.

PROBLEMATIQUE

Comment apporter une information éclairée auprès d'une personne âgée lors d'un soin?

DESCRIPTION

Lundi 10 novembre, Madame S 100 ans, résidente de l’Ehpad depuis 20 ans occupe la chambre 23. Elle souffre de troubles cognitifs non démentiels en rapport avec son âge, elle est autonome mais se déplace avec un déambulateur. Lors de la distribution des médicaments, elle s’est plainte de difficulté pour aller à la selle. L’infirmière lui explique qu’elle reviendra vers elle dès qu’elle aura fini sa distribution de médicament. L’infirmière m’explique que l’on doit d’abord vérifier l’ordonnance de Madame S afin de savoir si elle a une prescription pour un laxatif ou un lavement, qu’il est strictement interdit de donner un médicament sans prescription médicale. Après vérification, il est noté qu’elle souffre de constipation chronique, son médecin traitant lui a prescrit du Normacol à prendre tous les quatre jours en cas de difficulté pour aller à la selle. On retourne dans la chambre de la résidente et l’infirmière lui explique qu’on va lui administré un Normacol. Lorsque je vois Madame S, elle me sourit, je réponds à son sourire. L’infirmière propose à Madame S deux solutions pour la prise du médicament. Madame S "soit je vous le donne couché dans votre lit, soit debout dans la salle de bain". Madame S ne réfléchit pas bien longtemps. Elle nous dit qu’elle préfère être debout cela sera mieux, je tiens encore sur mes jambes nous dit elle. Nous amenons Madame S dans la salle de bain près du lavabo, nous mettons nos gants de protection. J’étais chargé de tenir Madame S et en même temps de lui écarté légèrement le fessier. L’infirmière lui informe qu’elle va lui injecter le produit mais qu’il faut qu’elle le garde quelques minutes le temps qu’il fasse effet. L’infirmière injecte le produit, mais la prise ne se passe pas comme prévu, Madame S prise de panique, ne garde pas le produit, elle se déséquilibre et manque de tomber. Je me suis sentie mal, pour mon premier jour une patiente qui manque de tomber, ce n'était pas un bon début de stage. L’infirmière l’assoit sur les toilettes, Madame S se met en colère, elle ne comprend pas pourquoi on ne lui avait pas fait le lavement dans le lit. Prise pour témoins, j’explique à Madame S que c’est son choix qu’on avait prit en compte. Elle nous explique qu’elle a 100 ans et qu’on aurait dû mieux lui expliquer les choix qu’elle pouvait prendre. A ce moment j'ai ressentie beaucoup d'empathie envers Madame S, je comprenais sa colère, la solution proposée n'était peut être pas adaptée pour son soin.

ANALYSE

L'information éclairée est une communication faite avec des mots compréhensibles et accessible par tous. Le consentement aux soins nécessite une information précise de la part des équipes

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (74.9 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com