LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique : Soins de bien être et de confort

Documents Gratuits : Analyse de pratique : Soins de bien être et de confort. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  19 Janvier 2013  •  684 Mots (3 Pages)  •  902 Vues

Page 1 sur 3

Analyse de pratique :

Soins de bien être et de confort

DESCRIPTION :

Je me trouve dans le service d’hépato-gastro-entérologie en assistance nutritive où une aide soignante va me montrer une toilette au lit en technique.

La toilette s’effectuera sur Mr B. 66 ans, atteint de la maladie de Crohn, perfusé et alité, dans une chambre individuelle.

Un matin, peu de temps après le petit déjeuner, j’accompagne l’aide soignante (AS) pour la toilette de Mr B. Après avoir soigneusement préparé le linge nécessaire (draps, alèse, serviettes, gants..) et une bassine, l’AS prépare un spray de surfanyos afin de désinfecter l’environnement du patient (adaptable, table, chaises : une pour le linge propre et une autre pour le linge sale). Une fois le matériel préparé, nous frappons à la porte du patient, expliquons à Mr B. que nous allons procéder à sa toilette et posons la présence.

L’AS commence par la désinfection rapide de l’adaptable et des 2 chaises puis ramène la poubelle de la salle de bain à proximité du lit. Elle dispose ces différents éléments de façon à être le plus efficace. Par la suite, elle remplit la bassine et fait tester l’eau au patient qui se trouve être satisfait de la température de celle-ci. Elle remonte donc le lit à hauteur de hanche pour commencer la toilette.

Nous débutons par le visage en faisant participer le patient qui est autonome pour certains gestes de la vie quotidienne. Nous lavons ensuite les bras et le torse en respectant la pudeur de MrB. (serviette sur le torse). Puis nous effectuons la toilette du dos en demandant au patient de se redresser (Mr B. ayant souvent froid, le fait de faire la toilette du dos directement après le torse permet de lui remettre son t-shirt et sa chemise afin qu’il soit le plus à l’aise possible).Nous passons ensuite aux jambes.

Pour terminer, l’AS prend la précaution de changer l’eau de la bassine, de serviette et de gants de toilettes. Elle enfile une paire de gants à usage unique en ayant préalablement désinfecté ses mains au SHA (solution hydro-alcolique) et finit par la petite toilette et le change de la protection. L’AS en profite pour changer les draps sans désinfecter le matelas mais en m’expliquant qu’il faut le faire.

Nous terminons la toilette en donnant à Mr B. son peigne et son rasoir électrique dont il se sert sans problème.

Tout au long du soin, nous avons surveillé l’état cutané du patient, respecté sa pudeur et dialogué avec celui-ci pour faciliter la toilette et le faire participer le plus possible.

Pour finir, nous sortons le linge sale, désinfectons de nouveau l’environnement du patient, redescendons le lit puis éteignons la présence.

OBSERVATIONS :

- Il y a une différence entre la théorie et la pratique ; le protocole n’est pas toujours respecté par manque de temps. (désinfection du matelas, désinfection des mains après avoir touché les barrières...).

- Il y a un dialogue important et beaucoup d’échanges pendant la toilette ce qui en fait un moment privilégié pour mieux connaitre le patient et dépister d’éventuels problèmes (état

...

Télécharger au format  txt (4.4 Kb)   pdf (66.9 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com