LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse Pratique: la douche bétadiné

Compte Rendu : Analyse Pratique: la douche bétadiné. Recherche parmi 238 000+ dissertations

Par   •  7 Septembre 2013  •  896 Mots (4 Pages)  •  520 Vues

Page 1 sur 4

LIEU :

Hôpital Privé Pasteur en service ambulatoire dans la chambre 101 coté porte, le 12 Avril 2011.

SITUATIONS OU ACTIVITES VUES OU REALISEES :

Dans cette situation, il s’agit d’un enfant Mr B.A né le 14 Avril 2008 âgé de 3 ans qui est hospitalisé pour une opération du phimosis. (Circoncision). Il est d’origine algérienne.

Informations dont j’ai eu besoin, connaissance du patient par le dossier d’entrée, le consentement éclairé d’opérer, la consultation d’anesthésie, la bonne utilisation du protocole sur la douche bétadiné qui leur avait été donné par le chirurgien.

La demande vient de ses parents et non de leur fils car trop petit pour cette décision. Cette intervention à un rapport de culture et de croyance (UE1.1) car c’est un baptême pour les musulmans, cela n’était pas un problème médicale.

L’objectif premier est de faire comprendre aux parents le déroulement de la journée pour qu’il puisse sortir à la fin de la journée et l’objectif second est d’établir une relation de confiance.

Dès son arrivée dans le service, je prends en charge l’enfant B.A avec ses parents, je fais avec eux le dossier d’entrée et leur demande le consentement éclairé signé (UE1.1), leur explique le programme pré et post-opératoire de leur fils, donc je leur donne l’heure de départ au bloc qui est 7h30 avec l’heure approximative de retour vers 9h30 car le service compte à peu près 2h entre le départ et le retour de bloc sous anesthésie générale, cela varie un peu selon le temps passer en salle de réveil. J’explique aux parents que leur fils a son retour de bloc, pourra être excité, être somnolent, calme, pleurer que cela dépend des enfants, mais en discutant de cela les parents me disent que leur fils est de tempérament calme, et je constate qu’il n’est pas apeuré de ce qui se passe autour de lui.

J’explique à l’enfant B.A ce qu’il va se passer, le déroulement de la journée sans trop en dire, mais à chaque instant nouveau où l’on va lui faire des soins, je l’ai lui expliquent. Tout cela avec des mots appropriés pour qu’il comprenne.

Les contraintes sont que beaucoup d’informations sont demandées et transmises aux parents, comme par exemple ce qu’il ne faut pas faire au retour d’une anesthésie générale selon le protocole du service, qui est de ne pas manger, ni boire car la personne est encore sous l’effet de l’anesthésie générale donc endormi, la personne risque une fausse route, s’étouffer ou vomir, il faut donc attendre 2h.

Il fallait que l’enfant B.A garde son cathéter jusqu’à son départ, au cas où il faille lui faire passer un médicament rapidement cela évite de le repiquer donc de lui engendrer une angoisse inutile, ses parent voulait que je lui enlève car il essayé de l’enlever en tirant dessus pour jouer, mais après leur avoir expliqué pourquoi il était nécessaire de le garder, ils comprirent. J’ai mis une petite bande sur la main de l’enfant B.A pour qu’il ne voit plus le cathéter et ne joue plus avec au risque de se faire mal en l’arrachant.

Donc beaucoup d’informations à emmagasiner dans des circonstances inhabituels, d’anxiété, d’angoisse (UE 2.6) car

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (75 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com