LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique sur des patients souffrants de pathologie pulmonaires

Mémoires Gratuits : Analyse De Pratique sur des patients souffrants de pathologie pulmonaires. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Juin 2013  •  1 291 Mots (6 Pages)  •  2 024 Vues

Page 1 sur 6

Situation :

J’ai choisi d’analyser cette situation qui a eu lieu durant les 3 semaines effectué de jours lors de mon stage. Le service de pneumologie accueil principalement des patients souffrant de pathologie pulmonaires. Il se situe dans le bâtiment A, qui regroupe beaucoup de service de médecine, au 2eme étage. Lors de ma première semaine de jour, j’ai eu l’occasion de piquer une Chambre Implantable Percutanée (CIP) mais le protocole est totalement différent de celui vu très peu de temps avant a l’IFSI.

Observation :

Le jeudi, lors de mon horaire M3 (8h - 16h) j’effectue avec l’infirmière présente la plupart des soins techniques et des examens demandés par les médecins. Ce jour je dois donc allé chez une patiente pour repiquer sa CIP car en allant à la douche elle l’avait enlevé. L’infirmière et moi passant au moment ou elle sortait de la douche avec l’aiguille à la main enlevons cette aiguille et l’invitons à regagner sa chambre afin de venir lui repiquer. Nous retournons la voir en fin de matinée avec le matériel prêt sur un chariot (matériel selon l’habitude du service). A l’IFSI lors de l’évaluation pratique le matériel était : set à pansement, seringue de 10cc, dosette de NaCl 0,9% 10cc, EPPI, cupule stérile, gant stérile, champ stérile, compresse, tegaderm, aiguille de Hubert, 2 prolongateurs, Bétadine rouge, Bétadine jaune, sac DAOM, sac DASRI, SHA.

Lors de la préparation du soin en service, le matériel est : 1 set a pansement, 1 paquet de compresse, 1 tubulure de perfusion, 1 aiguille de Hubert, 1 poche stérile de NaCl 0,9% 100cc, 1 seringue de 10cc, 1 paire de gant stérile, 1 paire de gant non stérile 1 champ stérile, Bétadine rouge, Bétadine jaune, 1 dosette de sérum physiologique, sac DAOM, sac DASRI, SHA.

Je toc a la porte de la chambre de la patiente qui est en chambre double qui nous invite à entrer. J’entre alors dans la chambre de la patiente accompagné de l’infirmière, nous lui expliquons que nous sommes la pour repiquer sa CIP. J’installe alors mon chariot avec le matériel (que j’ai préalablement nettoyé avec une lingette et le produit adapté) a coté du lit avec la potence à perfusion. Je ferme les volets afin de ne pas être a la vue de l’extérieur tout en expliquant pourquoi a la patiente. Je monte le lit et aide la patiente à s’installer convenablement.

La patiente semble stressée à l’idée que ce soit moi qui fasse le soin et l’exprime en me demandant si c’est la première fois. Je la rassure en lui disant que nous avons été évalués sur ce soin à l’école et que ce n’était pas ma première fois ce qui l’a tout de suite rassuré. (Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins)

Le soin se déroule de la façon suivante, je m’équipe ainsi que l’IDE de masque et charlotte et j’equipe la patiente d’un masque et lui demande de tourner la tète du coté opposé a sa CIP. J’enlève son ancien pansement avec mes gants non stérile puis je jette le pansement dans le sac jaune et mes gants dans le sac noir. Je me lave les mains. J’ouvre le set à pansement et en sort le champ stérile que je pose sur mon chariot (il me servira d’endroit stérile ou poser mes pinces. Sur ce champ je dépose les cotons, les 2 pinces puis je rempli les compartiments du set, 1 avec de la Bétadine scrub, 1 avec la dosette de sérum phy et 1 avec la Bétadine jaune. Je me lave les mains. J’effectue la désinfection de la zone selon le protocole appris (4 temps, ne jamais repasser ou on est déjà passé, 1 pince plateau 1 patient, utilisation de la pince plateau pour le dernier temps) tout en expliquant a la patiente que ca risque d’être froid.

Une fois cette étape faite, je me lave les mains et procède à l’ouverture de mon matériel. Je commence par le champ stérile que j’ouvre de façon stérile et que je dépose sur la couverture sur les jambes de la patientes puis j’ouvre les compresse, l’aiguille, la tubulure, la seringue et la poche de NaCl stérile 100cc. Je me lave les mains

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (90.8 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com