LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique sur un patient souffrant de légers troubles cognitifs

Compte Rendu : Analyse De Pratique sur un patient souffrant de légers troubles cognitifs. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  9 Décembre 2012  •  2 208 Mots (9 Pages)  •  4 831 Vues

Page 1 sur 9

SEVERINE

ESI 3 Promo 2010/2013

IFSI PZQ

Le 14 septembre 2012

ANALYSE DE PRATIQUE N° 2

CHOIX DU SOIN : Soin que j’ai déjà fait, mais je souhaitais analyser ma pratique sur une situation différente : ce patient souffre de légers troubles cognitifs.(maladie d’Alzheimer en cours de diagnostique) Cela me permettra d’améliorer mes techniques de soins relationnelle.

POSE D’AEROSOLS MEDICAMENTEUX : Dispositif non invasif qui permet une meilleure fluidité des sécrétions bronchiques.

Objectif : Permettre une grande rapidité d’action médicamenteuse, soulager Mr D au niveau respiratoire.

-ACTE INFIRMIER ADMINISTRE SUR PRESCRIPTION MEDICALE (4311.7)

INDICATIONS :Syndrome obstructif : Pour Mr D dans le cadre de la dyspnée aggravée.

PRESENTATION DU SERVICE : Unité Hébergement à Courte Durée.

C’est un service de courte durée qui dépend des urgences Les patients restent dans les lits pas plus de 3 jours. Les patients sont dirigés ensuite : soit retour à domicile ou transférer dans un service relevant de leur pathologies : C’est un service d’hospitalisation de 5 lits avec salle de bain.

Les locaux se présentent ainsi une pièce où sont ranger les dossiers des patients, les protocoles, un poste d’ordinateur et le chariot de soins infirmier.

Une arrière salle appelée de soins : ou se trouve la pharmacie, le chariot d’urgence, la pharmacie un rangement pour les solutés et le petit matériel, une paillasse et un point d’eau. Un office ou sont réchauffés les petits déjeuners, déjeuners et diners des patients.

Un médecin est présent en permanence dans son bureau.

PLANNIFICATION :

Ce matin 6h45 :Transmission inter équipe aux urgences, présentation deux patients qui sont déjà prise en charge et qui sont en attente d’un retour à domicile et 1 patient en attente d’un transfert en médecine.

Je suis en poste IOA avec une infirmière, nous participons à l’accueil des patients et leur donnant les premiers soins. Il y a eue 4 patients qui sont là pour traumatismes de la jambe de la cheville,2 patients qui sont là pour douleurs…..

J’avais en charge Monsieur Dr est le seul patient en UHCD ce jour et je lui fais ses traitements du matin et à 9 h il a un aérosol médicamenteux pour confirmer sa sortie, ce jour.

PRESENT CE JOUR :

Une infirmière et moi ESI 3

PRESENTATION DE LA PERSONNE :

Monsieur D âgé de 86 ans ,1.72 pour 77 kg, cheveux grisonnants de types antillais, portant des lunettes de vue. Ancien agriculteur. Célibataire sans enfant. Il est à J 1 de son hospitalisation en service UHCD.Monsieur D vi dans la commune du Robert avec un de ses neveux. Ancien fumeur arrêt du tabac à l’annonce du diagnostic BPCO (DDB+EMPHYSEME)

Il est présente des troubles cognitifs.(début de la maladie d’Alzheimer non diagnostiquer pour l’instant)

MOTIF : Dyspnée aggravé, car non observance chronique de son traitement.

DIAGNOTIC : Poussé d’insuffisance aigue sur BPCO depuis 6 mois avec DDB(Bulle d’emphysème côté droit)

SON TRAITEMENT :

Solupred 30 mg : 1 CP 3x/jour (Corticoïdes) (diminution de la consommation de sel)

Mopral : 20 1 CP/jour Antiulcéreux pansement gastrique

Bricanyl :( broncho dilatateur), permet d’ouvrir les bronches

Atrovent (corticothérapie 1 x3, et O2, 3/L 24 h si Sao2 est inférieur à 92 %.Permet de traiter les œdèmes

Quelques définitions :

(BPCO c’est un terme qui regroupe) : Broncho pneumopathie obstructive, c’est une obstruction lente et progressive des bronches avec distension des alvéolaires permanente et obstructives des parois alvéolaires et du parenchyme pulmonaires. Maladie non infectieuse, Trouble de la ventilation obstructive non réversible).

-DDB : Dilatation des bronches, elle se manifeste avec une toux productives et des crachats mucopurulents

-EMPHYSEME : Atteinte des alvéoles et du parenchyme avec disparition avec apparition de kystes appelé bulles dans le poumon entraine des toux productives)

Surveillance : Suivi de la dyspnée (encombrement, couleurs DS).Pas de signe déclencheur

DEVENIR : Retour à domicile avec une ordonnance de médicaments et une ordonnance pour le suivi de ses soins par une infirmière à domicile.

Ce jour : le médecin prescrit un gaz du sang pour 9h à l’air ambiant T° 37°. (PH 7.39, Pco2 55, P02 129, Saturation : 92%), il est en hypercapnie pour ce genre de patient c’est presque normal.

Hémodynamique : 134/89- FC 90, Fréquence Respiratoire : 32 battements/ mn

JUSTE POUR MOI.(GDS normal T° 37, Pco2 35 -45mmhg, Po2 80-100 mm hg, Sao2 95%100%)

-Un aérosol médicamenteux est prescrit 3* par jour .Le patient est calme-selon l’équipe de nuit il a passé une bonne nuit.

Surveillance infirmière : dyspnée (encombrement)

CHRONOLOGIE DU SOIN

PREPARATION DU PATIENT

DEBUT DU SOIN

9 H

Vérifie la prescription médicale+dossier du patient et transmission écrites de l’équipe de nuit.

Hygiène des mains avec du savon doux et de l’eau dans la salle de soin.

Je frappe à la porte, elle est à demi ouverte (mon plateau en main)Je la pose sur la tablette préalablement décontaminer.

En entrant dans la chambre, je mets la présence je ferme la porte

Je me représente en tant étudiante en soins infirmiers, je dis mon prénom.

Je

...

Télécharger au format  txt (14.2 Kb)   pdf (159.8 Kb)   docx (16.6 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com