LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse De Pratique sur Mme B: sa toilette

Note de Recherches : Analyse De Pratique sur Mme B: sa toilette. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  13 Mai 2013  •  337 Mots (2 Pages)  •  1 206 Vues

Page 1 sur 2

Analyse de pratique.

La situation s’est déroulée dans un centre de long séjour psychiatrique au cours d’une toilette et de sa préparation. Il s’agissait de mon deuxième jour de stage et de ma seconde toilette. J’avais observé la première la veille avec l’aide-soignante qui devait se charger de moi pendant mon stage. Pour cette seconde toilette, je devais l’effectuer moi-même dans une des douches communes de l’établissement avec ma patiente, Mme B., sous l’œil de l’aide soignante. Mme B. était une de mes patientes référente pendant ce stage mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’avoir de contact avec elle. Donc pour cette toilette, je devais être observé pour déterminer ce qui allait et ce qui ne convenait pas. Je me suis rendue dans la chambre de ma patiente avec la soignante pour choisir les vêtements adaptés et prendre les produits de toilette. En prenant la serviette de toilette destinée à la douche, je me suis rendue compte qu’elle était très sale. Par conséquent, ma collègue est allée la mettre au sale pendant que je choisissais un autre drap de bain. Avant de partir, elle me dit que je pouvais déjà réserver une douche avec Mme B., que je pouvais la déshabiller et qu’elle arrivait après. Je me suis donc exécutée : je suis allée dans la salle de bain la plus proche, j’ai parlé avec ma patiente pour établir un contact et je lui ai expliquée qu’il fallait que je la déshabille avec son aide. En effet, dans cet établissement on essaye au maximum de préserver l’autonomie des résidents pour espérer un retour à domicile. Lorsque Mme B. fut prête pour sa douche, l’aide-soignante n’était toujours pas revenue. Ne pouvant laisser ma patiente nue seule dans la salle de bain sans personne pour la surveiller, je ne pouvais pas quitter la pièce. De plus, n’étant pas une pièce chauffée, plus le temps passait et plus ma résidente avait froid. Donc j’ai décidé d’entrouvrir la porte en espérant croiser un personnel soignant pouvant m’indiquer ou était la soignante

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (46.3 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com