LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne

Documents Gratuits : Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  26 Mars 2015  •  2 819 Mots (12 Pages)  •  559 Vues

Page 1 sur 12

DOMAINE DE FORMATION 2

Accompagnement et aide individualisée

dans les actes essentiels de la vie quotidienne

RAPPORT DE STAGE

S O M M A I R E

1. INTRODUCTION

b. Présentation de la structure de stage

c. Présentation du public

d. Présentation de l’équipe

e. Missions de l’auxiliaire de vie sociale

2. PRESENTATION DE LA PERSONNE

• Age, sexe, caractère, histoire de vie

• Pathologie

• Environnement social et familial

• Ses habitudes

• Ses envies

• Analyse des capacités de la personne

• Ses besoins fondamentaux

3. SITUATION D’ACCOMPAGNEMENT DE LA PERSONNE

a. Choix de mon accompagnement

b. Déroulement de mon acte d’accompagnement

c. Evaluation de mon accompagnement

d. Transmission et communication à l’équipe

4. CONCLUSION

1. INTRODUCTION

b. Présentation de la structure de stage

J’ai effectué mon stage d’une durée de cinq semaines dans la Résidence ORPEA Léonard de Vinci. C’est un EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) situé à COUBEVOIE en plein cœur des nouveaux quartiers de La Défense, à proximité de nombreux commerces. Elle a ouvert ses portes le 01/09/2013.

L’accès est aisé soit par le RER soit en Métro.

Les chambres :

Les chambres ont toutes un écran plat au mur, un téléphone, un placard, deux commodes et une table de nuit. Les résidents peuvent mettre tout le mobilier personnel qu’ils désirent sauf le lit qui doit être médicalisé pour la sécurité du résident.

Un système d’appel d’urgence se trouve dans chaque chambre ainsi que dans la salle de bain.

Restauration :

Les menus du jour sont affichés à l’entrée sur un « Totem », et des repas à thème sont proposés une fois par trimestre.

Le petit déjeuner est servi en chambre à partir de 7h30. Le déjeuner et le dîner sont servis à 12h30 en salle à manger ou en chambre si la personne est confinée en chambre pour raison médicale.

Activités :

Diverses activités sont proposées chaque semaine, le programme est affiché dans le hall et il est aussi distribué tous les lundis à chaque résident. La résidence accueille régulièrement des intervenants extérieurs pour certaines animations (chanteurs, musiciens, conférenciers).

Tous les mois sont fêtés les anniversaires des résidents.

Des ateliers thérapeutiques sont mis en place par la psychologue et la psychomotricienne.

Des sorties culturelles ou distractives sont proposées régulièrement (Musée Grévin, Jardins de Bagatelle, le canal St Martin…).

Un petit journal interne, le « DE VINCI » est publié et distribué chaque mois.

Un office religieux a lieu tous les mardis à 15h.

Des prestations extérieures sont proposées sur rendez-vous :

- Coiffeur et pédicure

c. Présentation du public :

C’est une résidence médicalise qui comporte 8 étages (16 chambres par étage) dont deux étages sont consacrés aux personnes atteintes désorientées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou pathologies apparentées.

Cet établissement accueille un public de personnes valides ou dépendantes à partir de l’âge de 60 ans.

d. Présentation de l’équipe :

- La direction est composée de deux personnes.

- L’équipe de soin est composée d’un médecin spécialisé en gériatrie; d’infirmières coordinatrices qui encadrent l'ensemble des personnels infirmiers de l'établissement.

- Une kinésithérapie, une psychologue.

Les personnels sont identifiés grâce aux badges portés.

e. Missions de l’auxiliaire de vie sociale :

J’étais soit en équipe du matin, soit de l’après-midi.

Le matin je commençais par distribuer les petits déjeuners dans les chambres et j’aidais certaines personnes trop dépendantes qui ne pouvaient pas manger seules. Ensuite j’accompagnais l’infirmier et aidait à la distribution et à la prise des médicaments. Puis j’effectuais les aides à la toilette accompagné de ma référente ou d’une aide-soignante. J’aidais aussi à la réfection des lits.

A midi j’accompagnais les résidents en salle de restaurant et j’aidais les personnes qui ne pouvaient pas manger seule. Je les stimulais à faire ce qu’elles pouvaient encore faire. Les repas respectent les régimes et certains sont mixés en fonction des pathologies.

L’après-midi j’aidais à installer certains résidents pour la sieste. Vers 15h30 après la prise

...

Télécharger au format  txt (18.4 Kb)   pdf (181.1 Kb)   docx (18 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com