LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Comparaison De Plusieurs Contrats De Travail, Points Communs Et Différences

Documents Gratuits : La Comparaison De Plusieurs Contrats De Travail, Points Communs Et Différences. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2014  •  1 502 Mots (7 Pages)  •  2 837 Vues

Page 1 sur 7

ECO DROIT

La comparaison de plusieurs contrats de travail, points communs et différences.

SOMMAIRE

INTRODUCTION PAGE 1

PARTIE I PAGE 2-3

PARTIE II PAGE 4

PARTIE III PAGE 5

CONCLUSION PAGE 6

Introduction

La comparaison de plusieurs contrats de travail, points communs et différences.

Le contrat de travail est un acte de type privé qui lie juridiquement l’employeur et l’employer.

Dans le cadre du contrat de travail, le salarié, met son activité professionnelle à disposition de son employeur qui dans ce cadre a autorité sur lui. En contrepartie, l'employeur verse un salaire à son salarié.

Il existe plusieurs type de travail comme le CDD, LE CDI, LE CTT, Le CUI .

Quels sont les différences et les points communs?

Je vais vous présenter les différents types de travail dans la Partie I , Les Point communs dans la partie II , Les différences dans la partie III

1

PARTIE I

Présentation des différents types de contrat de travail

LE CDD ( Contrat à durée déterminée)

Il est signé pour une durée précise et peut être renouvelé 1 seule fois,sous certaines conditions.

Si l’employeur vous garde au-delà de la date de fin de contrat, votre CDD se transforme en CDI. En revanche, si le CDD n’est pas renouvelé, vous avez droit à une indemnité de fin de contrat, sauf dans certains cas tels que les contrats de professionnalisation, les jobs d’été des étudiants et les emplois saisonniers.

LE CDI ( Contrat à durée indéterminée)

Comme son nom l’indique, Le CDI ne précise pas la durée d’embauche, ce qui ne signifie pas que vous êtes embauché pour toujours mais que vous êtes sur un emploi stable.

Le CDI cesse à la demande de l’employeur ou de vous-même (ou bien à la suite d’un accord commun), en respectant certaines règles (prévis, justification de rupture, suivi et indemnité de licenciement…)

Le contrat d’intérim

Egalement appelé «  Contrat temporaire », il vous est proposé quand vous êtes inscrit dans une entreprise de travail temporaire (ou agence d’interim). Celle-ci vous embauche et vous paye pour vous mettre à disposition d’une entreprise, le temps d’exécuté une tâche précise et temporaire, ce que l’on apelle une mission.

Pendant votre mission, vous êtes sous l’autorité et le contrôle de l’entreprise utilisatrice. Le contrat intérimaire peut aussi concerner des travaux saisonniers ( agriculture, tourisme, industries agroalimentaire.)

Ce contrat a était L’égalisé par la loi 72-1 du 3 janvier 1972

2

Contrat unique d'insertion (CUI)

Le contrat unique d'insertion (CUI) associe formation et aide financière pour faciliter l'embauche de personnes dont les candidatures pour occuper un emploi sont habituellement rejetées. Il se divise en 2 catégories : le contrat initiative emploi (CUI-CIE), qui concerne le secteur marchand industriel et commercial, et le contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE), qui s'adresse au secteur non marchand, public ou associatif.

Depuis le 1er janvier 2010, en France métropolitaine, est entré en vigueur le nouveau « contrat unique d’insertion » (CUI) créé par la loi n° 2008-1249 du 1er décembre 2008. Ce contrat est entré en vigueur dans les Dom à partir du 1er janvier 2011.

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (105 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com