LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport de stage en centre de secours des Sables d'Olonne

Rapport de stage : Rapport de stage en centre de secours des Sables d'Olonne. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  19 Décembre 2012  •  Rapport de stage  •  1 129 Mots (5 Pages)  •  567 Vues

Page 1 sur 5

I) Page de présentation : (ici logo)

Rapport de stage d’observation en milieu professionnel.

Lieu du stage : Centre de secours des Sables d’Olonne

Nercessian Pierre.3ème2.Année 2011 /2011.

II) Présentation de l’entreprise :

Nom : Centre de secours des Sables Boulevard de l’ile Vertime. Date de création 1990. Secteurs d’activité Vendée. Statut juridique corps d’armée, statut militaire. (Organigramme).Les différents métiers sur le lieu de stage : sapeurs-pompiers professionnels et sapeurs-pompiers volontaires.

Fiche métier

III) Emploi du temps

Lundi 12 décembre, 1er jour :

8h00 : rassemblement des pompiers dans la remise (garage des véhicules). Distribution des postes journaliers dans les véhicules sapeurs-pompiers.

8h10 : vérification du matériel voir si rien ne manque dans les véhicules de secours. Dans le cas où il manquerait quelque chose un tableau est là pour récapituler et faire le point sur ce qu’il manque.

8h10 à 9h30 Sport : le sport change à peu près tous les jours , le lundi et mardi c’est piscine, mercredi foot en salle, jeudi musculation et vendredi basket .

9h40 à 12h00 : Manœuvre : Les manœuvres sont des exercices qui consistent à s’entrainer pour ne jamais perdre la main dans de grosse interventions. Ce sont des exercices indispensables pour que les sapeurs-pompiers ne se trompent pas et fassent toujours les bon choix lors des interventions. Les manœuvres sont des simulations d’interventions. Les pompiers procèdent par groupes de deux, chaque groupe simule une intervention bien précise. Le premier groupes doit attendre une fenêtre sur un faux pan de mur a plus de 10 mètres de haut, le but est avant tout se mettre en sécurité et de faire le plus vite possible pour sauver la personne. Ils avancent tout en sécurité grâce à un pack de sauvetage (qui ne protège que des chutes) indispensable lors des interventions comme celle-ci. Le second groupe de pompier s’entrainaient à manipuler le B.E.A (bras élévateur articulé) qui permet d’atteindre des surfaces inaccessibles contrairement à une échelle normale. Le B.E.A est un appareil très compliqué à manipuler et il faut toujours savoir bien s’en servir lors des opérations, il peut aller jusqu’à 31 mètres de haut.

12h00 à 14h00 : Pause déjeuner, un foyer est disponibles pour les sapeurs-pompiers, chacun emporte son repas et c’est dans une ambiance chaleureuse que l’on peut faire connaissance.

14h00 à 17h00 : visite entière de la caserne. Un des pompiers nous a fait visiter l’entrepôt des véhicules et tout ce qu’ils contiennent en nous détaillant leurs fonctions. Il y a en tout 22 véhicules presque tous différents. Après cela nous visitons les bureaux administratifs du centre où se tient le bureau où l’on reçoit les appels du CTA/CODIS pour prendre en charge une intervention (expliqué plus bas). Etant donné que nous sommes en Vendée, il y a un secteur de sauvetage en

...

Télécharger au format  txt (6 Kb)   pdf (81.6 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com