LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne

Rapport de stage : Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne. Recherche parmi 230 000+ dissertations

Par   •  18 Janvier 2016  •  Rapport de stage  •  3 009 Mots (13 Pages)  •  539 Vues

Page 1 sur 13

DF2

Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne

DEAVS

DIPLOME D’ETAT D’AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE

ANNEE 2015-2016

Introduction

Mon stage s’est déroulé à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Mon but était de découvrir et comprendre le fonctionnement de cet EHPAD, m’intégrer au sein de l’équipe, approfondir mes connaissances au sujet du public concerné, prendre confiance en moi et participer au bien être des personnes âgées.

La visée du domaine de formation 2 est d’assurer le confort/la sécurité/l’aide aux activités motrices et aux déplacements, établir une relation d’aide en stimulant l’autonomie des personnes, repérer et évaluer les besoins et capacités de la personne aidée dans les actes de la vie quotidienne, contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux et détecter les signes révélateurs d’un problème de santé ou de mal être et prendre les dispositions adaptées.

Lors de ce dossier, je présenterai Mme Dupont, son accompagnement et ce que j’ai pu réaliser à ses côtés. J’ai volontairement modifié son nom de famille afin de respecter le secret professionnel.

  1. L’EHPAD

Cet EHPAD est un lieu de vie ouvert sur l’extérieur, où l’usager pourra continuer sa vie habituelle le mieux possible et où il trouvera une équipe soucieuse de préserver son autonomie et son épanouissement physique et mental travaillant « en humanitude ».

C’est un établissement public médico-social autonome (financièrement et juridiquement). Une démarche qualité existe, le Directeur a signé une convention tripartite avec le président du Conseil Général et le directeur départemental des affaires sociales. Elle décrit les caractéristiques générales du projet de vie et du projet de soins qui sont proposés aux résidents, des objectifs doivent être atteints en 5 ans.

         

Il se situe à ******, à 25 kilomètres de *********** et est placé sur une des rues principales de ******, à proximité des commerces. C’est un réel atout car cela permet aux résidents qui le désirent de faire leurs propres achats.

La résidence accueille 102 résidents en hébergement traditionnel et jusqu’à 2 résidents en hébergement temporaire, 55 personnes viennent de ******. L’âge moyen est de 87 ans. Elle se compose de sept quartiers. Chaque quartier a un petit salon et une cuisinette. Une salle à manger se trouve au rez-de-chaussée pour les résidents de chaque quartier.

Divers services sont proposés à savoir un salon de coiffure, le culte, le linge et son entretien, le courrier, le P.A.S.A (pôle d’activités et de soins adaptés) qui est un lieu prévu pour accueillir, en journée, des résidents ayant une maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée. Les activités qui y sont proposées ont pour objectifs de maintenir ou réhabiliter les capacités fonctionnelles, les fonctions cognitives et sensorielles, mais aussi les liens sociaux.

Afin de répondre au mieux aux besoins et aux attentes des usagers, l’EHPAD dispose d’un directeur, trois assistantes administrative, un médecin coordonnateur, un cadre de santé, cinq infirmières, 53 aides-soignantes/aides médico-psychologiques/agents de services hospitaliers, un ergothérapeute, une animatrice coordinatrice de la vie sociale, deux lingères, une équipe de restauration et deux ouvriers d’entretien. Des médecins libéraux, kinésithérapeutes, pédicures, orthophonistes, ambulanciers, pharmaciens, coiffeurs… interviennent à la résidence à la demande des résidents.

L’équipe travaille en collaboration et chaque acte est suivi d’une transmission, ce qui est indispensable pour prodiguer des services de qualité aux résidents.

  1. La présentation d’une résidente

 

Mme DUPONT est âgée de 91 ans, elle mesure 1mètre50. Elle est née de parents agriculteurs le 2 janvier 1924 à ***** puis a vécu à ******. Elle est l’avant dernière-née d’une fratrie de 5 enfants. C’est elle-même une ancienne agricultrice, elle a eu son certificat d’études à ******. Mme est veuve depuis 20 ans et s’était mariée à l’âge de 22 ans. Elle a 3 filles âgées de 66, 61 et 52 ans et un fils âgé de 57 ans. Celui-ci vient la voir tous les mardis et vendredis en début d’après-midi et ses filles appellent régulièrement et viennent la voir quand elles le peuvent.

Elle ne porte que des robes et une paire de chaussures noires à lacets. Mme a les yeux clairs et porte de fines lunettes rondes dorées et bleues, a les cheveux courts ondulés châtains et quelques cheveux gris aux racines. Mme a une mise en plis toutes les 2 semaines. Elle porte des boucles d’oreilles, 3 colliers dont un avec des petites perles qu’on aperçoit et son médaillon. Une bague à chaque annulaire, une montre au poignet gauche et un bracelet au poignet droit. Elle est droitière.

Mme aime jouer à la belotte, au loto, au tarot. Elle aime aussi le chant, les danses, la marche, les sorties... Concernant l’alimentation, Mme aime les potages, les carottes, les pommes de terre… En revanche, elle n’aime pas le cinéma, la peinture, la chasse, la pêche, les échecs, le tricot, le bricolage, les lentilles, les poireaux.

Mme est quelqu’un de souriant, sociable, joyeux, coquet. Elle n’est pas frileuse et apprécie particulièrement discuter/échanger/découvrir.

Mme DUPONT est arrivée à l’EHPAD le 11 décembre 2014 suite à une fracture de l’humérus droit pour la seconde fois en peu de temps. Elle était hospitalisée à l’hôpital de *************. A sa sortie, ses enfants craignaient qu’elle chute de nouveau à son domicile. Son état de santé évolue positivement, Mme est passée d’un GIR 3 à un GIR 4 en moins d’un an. C’est pourquoi sa prise en charge va diminuer selon l’évolution de la motricité de son bras droit.

Mme a de bonnes relations dans la structure, elle a des amis et a la discussion facile. Elle ne connaissait personne à son arrivée mais sa nature sociable lui a permis de tisser des amitiés. Mme s’arrête discuter avec bonheur lors de ses promenades dans la résidence. Elle exprime le fait qu’elle se soit bien adaptée dans la structure malgré la nostalgie parfois ressentie vis-à-vis de sa maison. Elle y retourne de temps en temps avec ses enfants avec plaisir. Mme parle de son vieillissement sur le ton de l’humour mais elle souhaite garder le plus possible son autonomie.

...

Télécharger au format  txt (18.8 Kb)   pdf (215.3 Kb)   docx (15.9 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com