LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ATTAC "L'après 29 Mai" Contextualisation

Commentaire de texte : ATTAC "L'après 29 Mai" Contextualisation. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Mai 2017  •  Commentaire de texte  •  3 333 Mots (14 Pages)  •  329 Vues

Page 1 sur 14

Gurvan FICHOT POLI-D-104

POLI 1 – 1ère BA en sciences politiques

Enjeux politiques contemporains

(Groupe 8 « L’Europe en débat » de M. Vivien Sierens)

CONTEXTE HISTORIQUE

DE L’EXTRAIT :

ATTAC, Cette « Constitution » qui piège l’Europe,

l’après 29 mai

Université libre de Bruxelles

Département de science politique Année 2016 – 2017

SOMMAIRE

Introduction……………………………………………..page 4

I- Dimension Structurelle……………………………….page 5-7

A- Nature et évolution du système politique européen...……page 5-6

B- La position de la France au sein de l’Union Européenne..page 6-7

C- ATTAC : Quelle idéologie?...............................................page 7-8

II- Dimension Conjoncturelle……………………………page 9-10

A- Le contexte politique français………………………........page 9

B- Le contexte européen…………………………………….page 10

III- Dimension Évènementielle………………………..…page 11-12

A- La directive Bolkestein……………………………….....page 11

B- Le traité de Nice……………………………………..….page 11

C- Les étapes du TECE..................................................…...page 11-12

Conclusion……………………………………………….page 12

Pour l’Union Européenne, ce tout début de XXIème siècle constitue une étape

décisive et ambitieuse dans le processus de construction et d’intégration européenne. En

effet, l’euro devient la monnaie unique pour 12 États européens, l’Europe s’est tout

récemment élargit à 25 pays membres, et elle s’apprête à ratifier un nouveau traité qui a pour

volonté de rassembler toutes les décisions et traités antérieurs relatifs à la construction de

l’Union européenne en un seul : le Traité établissant une Constitution pour l’Europe (TCE).

La France quant à elle, mais comme d’autres pays membres, a décidé de soumettre la

ratification de ce même traité à ses citoyens par voie référendaire. Ce vote marque la fin d’une

longue série de scrutins sur une période restreinte en France. Ainsi, les 21 et 28 mars 2004, les

français furent appelés aux urnes pour les élections cantonales et régionales, moins de deux

mois plus tard le 13 juin, pour les élections européennes tandis qu’ils seront également

conviés à se prononcer le 29 mai 2005 par référendum sur le destin de l’Union Européenne en

répondant par OUI ou par NON à la question suivante : «Approuvez-vous le projet de loi qui

autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l’Europe ?» Dans cette

optique et sous le second mandat présidentiel de Jacques Chirac, une énième campagne

politique et médiatique s’organise autour de la question, et où les positions dépassent les

clivages politiques traditionnels français. Notre texte lui, défend le NON puisqu’ATTAC

regroupe des membres qui partagent une méfiance commune envers le libéralisme

économique et dont l’objectif est de soutenir l’action citoyenne et par extension la société

civile. Ce plaidoyer et la campagne à laquelle il participe s’inscrit dans un débat politique plus

large sur l’avenir de l’Union Européenne et sa légitimité politique.

I- Dimension Structurelle

A- La Construction européenne et son évolution

...

Télécharger au format  txt (21.8 Kb)   pdf (73.3 Kb)   docx (24.1 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com