LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gendarmerie et missions européennes

Étude de cas : Gendarmerie et missions européennes. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  15 Mai 2018  •  Étude de cas  •  905 Mots (4 Pages)  •  158 Vues

Page 1 sur 4

Participation de la gendarmerie nationale à la

mission de police de l'Union Européenne en Afghanistan

Depuis le 15 juin 2007, la mission EUPOL AFGHANISTAN fournit une expertise de haut niveau dans le domaine des opérations civiles de maintien de l'ordre ainsi que des compétences spécialisées en matière d'État de droit. La gendarmerie nationale a contribué notablement à cette mission civile, créée dans le cadre de la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC).

EUPOL Afghanistan concoure à l'action globale de l'Union Européenne en faveur de l'Afghanistan. Elle intervient au niveau de la capitale, Kaboul, comme au cœur de quelques provinces, en nombre désormais restreint1. Elle a pour mandat de « contribuer à la mise en place, sous gestion afghane, de dispositifs civils durables et efficaces dans le domaine du maintien de l'ordre, qui assureront une interaction adéquate avec le système judiciaire pénal au sens large ».

Pour ce faire, elle agit, tout au moins en théorie, en coordination avec les autres acteurs internationaux2.

EUPOL, en collaboration avec ses différents partenaires, a ainsi élaboré six objectifs stratégiques que la mission met en oeuvre par le bais d’actions de suivi, d'encadrement, de conseil et de formation3 au niveau du ministère afghan de l'intérieur, des administrations centrales, régions, provinces et districts de police :

- commandement, contrôle et communications; - activités de police fondées sur le renseignement (Intelligence led policing); - renforcement des capacités du service des enquêtes judiciaires; - mise en œuvre d’une stratégie de lutte contre la corruption; - coopération entre la Police et la Justice - renforcement des aspects liés à l'égalité des sexes et aux droits de l'homme au sein de la police nationale afghane.

Ces objectifs sont défendus par 285 policiers et intervenants internationaux4 et 200 personnels locaux. Pour le dernier exercice, ils disposent d’un budget de 108 M€5.

1 Le désengagement s’opère au rythme du retrait des forces de la coalition dans les secteurs concernés. 2 Action commune 2007/369/PESC du Conseil du 30 mai 2007 relative à l'établissement de la Mission de police de l'Union européenne en Afghanistan : "La mission de police de l'UE sera mise en place dans le cadre général de l'action de la communauté internationale visant à aider le gouvernement afghan à assumer la responsabilité de renforcer l'État de droit et, notamment, d'améliorer les moyens de sa police civile et de ses forces de l'ordre en général. Une coordination étroite sera assurée entre la mission de police de l'UE et les autres acteurs internationaux de l'aide en matière de sécurité, y compris la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS/ISAF), ainsi que ceux qui apportent leur soutien à la réforme de la police et de l'État de droit en Afghanistan." 3 Monitoring, mentoring, training, advising. 4 Issus de 24 Etats-membres de l'UE plus le Canada, la Nouvelle-Zélande et la Norvège. 5 Pour la période courant de juin 2013 à

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (45.3 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com