LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les réverbères à gaz

Chronologie : Les réverbères à gaz. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Mai 2019  •  Chronologie  •  712 Mots (3 Pages)  •  213 Vues

Page 1 sur 3

[pic 1]

[pic 2]

Définition

Un réverbère ou lampadaire extérieur est un dispositif d'éclairage public placé en périphérie des voies de circulation publiques et qui s'allume le soir.

 réverbère à gaz est un lampadaire qu'il fallait allumer manuellement chaque jour par un allumeur de réverbères à l'approche de la nuit. 

 les allumeurs travaillent par deux, l’un tenant la corde, l’autre allumant la chandelle.

Étymologie

 D’un point de vue étymologique, le mot réverbère vient du verbe latin « verbero » qui veut dire frapper. En effet, à l’époque des premiers lampadaires, ceux-ci comportaient plusieurs miroirs qui étaient frappés par la lumière. Celle-ci était alors diffusée aux alentours pour éclairer la rue et la chaussée.

Origines

En 1667, Nicolas de la Reynie est nommé Lieutenant Général de Police. Il a alors pour mission d'appliquer le mot d’ordre « netteté, clarté, sécurité ». Il ordonne alors la mise en place d'un éclairage des rues pour la période du 1er novembre au 1er mars, y compris les soirs de pleine lune. Cet éclairage doit être  réalisé  par des lanternes à bougies uniformisées, symboliquement marquées du blason du roi.

Donc  L'éclairage public est né ! ou plutôt, il est définitivement instauré, car des tentatives précédentes n'avaient pas duré.

En 1744, l'ingénieur  Bourgeois de Château blanc, met au point une lanterne de conception nouvelle : la lanterne à réverbère qu'il fallait allumer manuellement chaque jour, Cette lanterne éclaire au moyen d'une mèche de coton encirée, plongée dans de l'huile de tripes que l'on fait brûler. L'huile, en remontant par capillarité le long de la mèche, sous l'effet de la chaleur de la flamme, peut ainsi brûler sur une longue durée. La mèche est placée sous un réflecteur argenté qui réverbère la lumière en direction du sol.

En 1825, Bruxelles fut la première ville d’Europe éclairée au gaz et pour la première fois en France le 1er janvier 1829.

les inconvenients de l’eclairage au gaz

L'éclairage au gaz va donner la génération des [pic 3]

"becs de gaz"... L'éclairage des rues incite à veiller

 tard, à sortir et à fréquenter les débits de boissons.

 Conséquences : les couche-tard rentrent chez eux

 en titubant, s'accrochant aux réverbères, lesquels

 plient sous leur poids et  les conduits de gaz se

 fissurent ou cassent et c'est l'accident, alors les

 fabricants de réverbères sont donc amenés

à en construire en fonte, solides et résistants

 dans les années 1880.

en 1830 apparaissent les premiers candélabres.                                      

La disparition des réverbères à gaz

A la fin du XIXèmeesiècle, Thomas Edison invente l’ampoule électrique et la présente lors de l’exposition universelle de Paris en 1889. Les allumeurs, qui se croyaient jusque là à l’abris du chômage, sont contraints de se reconvertir. Beaucoup restèrent employés municipaux et furent chargés d’installer ces nouveaux lampadaires électriques, d’entretenir les armoires électriques et de remplacer les ampoules.

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (586.6 Kb)   docx (796.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com