LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La croyance en Dieu est-elle un obstacle au progrès scientifique ?

Étude de cas : La croyance en Dieu est-elle un obstacle au progrès scientifique ?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  19 Novembre 2018  •  Étude de cas  •  723 Mots (3 Pages)  •  284 Vues

Page 1 sur 3

Avant de rendre mon jugement sur ce sujet assez controversé, laissez-moi un moment pour vous rappeler le point de vue de nos deux partis. Bien qu’ils possèdent chacun leurs différences, ils ont aussi un point commun. Suite à ces explications, vous pourrez alors probablement mieux comprendre ma décision.

Tout d’abord, d’un côté, nous avons les représentants du créationnisme. Leur croyance religieuse nous explique que toutes les espèces sur la planète en ce moment sont le résultat de la création divine. En d’autres mots, selon leurs croyances, une force divine aurait créé en sept jours toutes les espèces animales et végétales que nous pouvons trouver sur notre Terre. Cette théorie est énormément soutenue par l’Église, surtout parce qu’en plein dans l’apogée de ce courant de pensée, elle possède une grande influence sur le peuple et la Bible est aussi importante aux yeux des citoyens. En général, nous pouvons affirmer que le créationnisme est une réponse à l’évolutionnisme et à Darwin. Nous enseignons exclusivement ce courant de pensée dans les écoles aujourd’hui.

De l’autre côté, nous avons les représentants de l’évolutionnisme. Selon eux, tout le monde réel est issu de l’évolution de la vie sur Terre. En d’autres mots, il y a quelques millions, voire milliards d’années, la matière inerte se serait muté génétiquement en donnant naissance à une sorte très primitive de vie. Ensuite, grâce à la mutation génétique et à la division cellulaire qui aurait pris part sur des millions et des millions d’années, la vie aurait lentement évolué pour devenir ce que nous connaissons aujourd’hui. De plus, un concept important, celui intégré par Charles Darwin comme étant la sélection naturelle, aurait grandement aidé à ce qu’en cours d’évolution, les gènes moins puissants s’éteignent et qu’ils laissent place à ceux plus forts, donnant aujourd’hui des animaux et des plantes presque tous parfaitement adaptés à leurs environnements. Cette théorie, qui ne relève pas d’ordre religieux, en encore interdite d’enseignement dans les écoles aujourd’hui.

Bien sûr, ces deux théories sur l’apparition de la vie sur Terre sont bien différentes. Par exemple, la théorie du créationnisme nous dit que la vie sur Terre aurait été créée en sept jours, la force divine créant quelque chose de différent à chaque jour et puis, lors du septième jour, aurait pris une journée de repos pour compenser pour tous les efforts qu’il ou elle venait de donner. Au contraire, l’évolutionnisme nous explique que la vie sur Terre serait le résultat de très longues années de développement et d’évolution qui pourrait totaliser des millions ou milliards d’années. Ensuite, une autre différence serait que selon le créationnisme, toutes les espèces animales et végétales sont apparues sur la planète, déjà complètes et déjà évoluées. Par contre, selon l’évolutionnisme, les espèces animales et végétales que nous connaissons aujourd’hui sont toutes issues du même ancêtre et ils se sont améliorées et ont évoluées chacun de leur côté. Par contre, au-delà de leurs nombreuses différences, ces deux théories possèdent une énorme ressemblance. Les deux tentent de nous expliquer la même chose, le même concept, la même réalité : celle de notre monde. Celle de la création de la vie.

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (39.1 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com