LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fonctions du rire

Commentaire de texte : Fonctions du rire. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2015  •  Commentaire de texte  •  610 Mots (3 Pages)  •  418 Vues

Page 1 sur 3

S'inscrire! Connexion Contactez-nous

Dissertations et des mémoires

La Dissertation

Littérature / RIRE

RIRE

Note de Recherches: RIRE

Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par: CHA3430 07 décembre 2011

Balises:

Mots: 1176 | Pages: 5

Vus: 204

Voir la version complète S'inscrire

Chez l’homme, le rire est bien plus qu’un moyen d’expression, et bien plus que l’expression de la joie ou du plaisir. Au fil des siècles, la fonction du rire a évolué, en passant entre autre par la moquerie.

Le rire réunit-il ou sépare t-il les hommes ?

Le rire peut parfois exclure des hommes au sein d’une communauté, mais il peut aussi les rassembler. Ces deux fonctions sont dépendantes du contexte social et historique.

La première fonction du rire est sociale, tant il est vrai qu’on rit rarement seul.

Mais qu’est-ce-que le rire ? C’est un signe corporel qui apparaît, un sourire qui se dessine sur le visage, un son qui se dégage de la gorge ; moralement, c’est une sensation de bien-être. On rit principalement quand on est heureux. Le rire n’a alors ici aucun objet aucune raison, c’est un rire spontané.

Rire pour partager des choses en commun, rire pour communiquer, pour décompresser… Ce phénomène s’exerce en groupe pour la plupart du temps, il s’agit d’un moyen de communication non verbal.

Les fous rires sont l’exemple typique d’un rire spontané sans arrière pensée.

Il unifie les personnes par des pensées communes, on rit à un même spectacle lorsque l’on va voir Jamel Debouze par exemple, à une même histoire, une même blague qui porte sur la religion, la couleur de peau…

Mais la fonction du rire peut aussi servir à contester la société autour d’un même sujet abordé, la politique par exemple. Cette critique peut aussi se faire par écrit comme avec le scandale du journal Charly Hebdo.

Le rire investit tous les domaines de la pensée, et continue à se révéler comme un puissant destructeur des préjugés, des tabous…

Après avoir vu le rire dans son contexte social nous verrons qu’il apparaît aussi dans un contexte historique

Les constantes mutations des sociétés modernes génèrent continuellement d’autres modes de vies, d’autres façons de réagir, de nouvelles façons de voir les choses.

Rire semble indissociable du comique, en effet, le comique est c

Voir la version complète S'inscrire

e qui fait rire ; le rire est la conséquence, l’effet provoqué par ce qui est perçu comme comique.

Molière

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (73 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com