LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Est-il possible de réaliser une interprétation objective, qui troue le sens réel d’une œuvre/d’un comportement ?

Cours : Est-il possible de réaliser une interprétation objective, qui troue le sens réel d’une œuvre/d’un comportement ?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2012  •  Cours  •  855 Mots (4 Pages)  •  536 Vues

Page 1 sur 4

L’Interprétation

Introduction

1-De « la matière et l’esprit », à « l’interprétation »

-La philosophie connait mieux l’esprit que les sciences naturelles : elle connait l’essence de l’esprit c'est-à-dire la création.

-la philosophie ne peut pas étudier l’esprit singulier d’un individu car cela suppose une interprétation du comportement

-les sciences humaines effectuent, elles, ces interprétations du comportement (Histoire, psychologie, sociologie, etc.)

2- Premières définitions

-on peut interpréter deux phénomènes : les œuvre et les comportements (paroles, gestes du corps)

-les œuvres ont une existence extérieures aux individus, contrairement aux comportements

-les œuvres sont durables alors que les comportements sont éphémères

-ce que l’on cherche à interpréter est le sens de l’œuvre ou du comportement

-le sens du phénomène doit être interprété lorsqu’il n’est pas évident

SENS : intention d’un individu qui crée l’œuvre ou adopte un comportement

INTENTION : finalité, but poursuivi

Exemple : La Joconde de De Vinci

Le sens de cette œuvre est ambigu : le peintre veut il faire un portait d’une bourgeoise ou bien représenter l’allégorie de la sérénité ?

3- Le problème du cours

Est il possible de réaliser une interprétation objective, qui troue le sens réel d’une œuvre/d’un comportement ?

L’enjeu de ce problème est de savoir si l’on peut connaître autrui

4- Science de la nature et science de l’esprit

DILTHEY : philosophe allemand de la fin du XIXème, auteur de Monde de l’esprit

-Dilthey distingue les sciences de la nature des sciences morales.

-Les sciences de la nature étudient des réalités matérielles, observables par nos sens.

Elles cherchent à formuler des lois scientifiques qui expliquent comment un phénomène se produit.

-Les sciences morales étudient les esprits des individus, non observables par nos sens.

Elles tentent de fournir des interprétations par rapport au pourquoi, au sens d’un comportement

Le sens est singulier, il ne répond pas à des lois universelles.

Thèse 1 : « Comment interpréter objectivement les intentions des individus si elles ne sont pas observables par nos sens ? »

1- Les intentions et leurs manifestations (texte 2)

-les intentions sont cachées dans l’esprit des individus

-les intentions peuvent se manifester matériellement : elles deviennent alors indirectement observables par nos sens

-les manifestations sont des signes sensibles : elles font référence à autre chose qu’elles mêmes c’est à dire à des intentions.

2 - L’étude des esprits

-pour interpréter objectivement, il faut s’appuyer sur les écrits des individus car :

*le langage traduit le mieux les intentions

*les écrits sont durables :

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (76.2 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com