LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport De Stage Marsa Maroc

Dissertation : Rapport De Stage Marsa Maroc. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  15 Octobre 2014  •  910 Mots (4 Pages)  •  2 008 Vues

Page 1 sur 4

Première Partie : PRESENTATION GENERALE

Chapitre 1 : Le secteur portuaire au Maroc

Le Royaume du Maroc dispose de deux façades maritimes : une façade Méditerranée au Nord et une façade Atlantique à l’Ouest. Les deux façades totalisent prés de 3500 km de côtes.

Le Maroc compte actuellement 26 ports dont 11 sont ouverts au Commerce International.

6 ports sont situés sur la côte Méditerranéenne :

 RAS KEBDANA

 NADOR

 AL HOCEIMA

 JEBHA

 MDIQ

 RESTINGA SMIR

20 ports sont situés sur la côte Atlantique :

 TANGER

 LARACHE  MOHAMMEDIA

 CASABLANCA

 ASILAH

 KENITRA  SAFI  LAAYOUNE

 SABLE D’OR  MEHDIA  SIDI IFNI

 LAGWIRA

 TAN-TAN  AGADIR

 ESSAOUIRA

 JORF LASFAR

A signaler que près de 98% des échanges du Maroc avec l'extérieur se font par voie maritime, d’ou l’intérêt que revêtent les ports qui sont caractérisés à juste titre comme les poumons de l’économie marocaine.

Chapitre (II): L’organisation de la Direction D’Exploitation du Port d’Agadir

I- Présentation du Port d’Agadir :

A vocation pèche et commerce, le port d’Agadir est situé sur la coté atlantique à 30°25’ N-9°38’w à 35 kilomètres au Sud du Cap GHIR.

Le port est relié à Essaouira par la route principale n°8 et à Marrakech par la route principale n°40. Deux artères desservent les deux entrées du port.

Jouant un rôle important dans le commerce extérieur, le complexe portuaire d’Agadir se veut un débouché privilégié de transit diversifié.

Le port d'Agadir est le seul port débouché sur toute la région du sud (avant que le port de LAYOUNE soit construit), son influence porte jusqu'à Ouarzazate puisque des minerais extraits dans cette région sont exportés au port d'Agadir.

1- Historique :

L’histoire du port a bien commencé par une jetée portugaise, pour devenir en 1917 un havre qui abrite la flotte de pêche locale. Puis, il fut tout au long des années et jusqu’à ce jour en perpétuelle extension, ce qui lui a permis de s’adapter, avec une extraordinaire flexibilité, aux mutations majeurs, qui ont marqué le monde des transports maritimes, pour offrir à son pays un complexe portuaire au portefeuille diversifié.

Depuis sa création en 1950, l’exploitation du port d’Agadir est assurée par l’administration des travaux publics et l’Auxiliaire Maritime du Port Agadir (AMPA).

En 1960, au cours du séisme d’Agadir, le port a été détruit causant des dégâts importants surtout sur les superstructures, les grues de quai ont basculé sur les magasins, écrasant les toitures et les charpentes métalliques.

Cependant dès 1961 à 1971, le port a été complètement reconstruit grâce à l’arrêté ministériel des travaux publics de 1971, la gestion des services publics portuaires est assurée par la RAPC (Régie d’Aconage du Port de Casablanca). Durant cette période, des aménagements et d’extension sont entreprises pour faire face à la progression du trafic à savoir :

 Equipements supplémentaires en engins de manutention.

 Allongements des quais

 Acquisitions des remorqueurs

 Implantation d’engins mobiles

 Conteneurisation

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (93 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com