LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La consommation de chocolat

Cours : La consommation de chocolat. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  2 Février 2013  •  Cours  •  545 Mots (3 Pages)  •  738 Vues

Page 1 sur 3

Le japon est le 5ème consommateur de chocolat au monde avec 197 700 tonnes consommées par an soit 1,58 kg par personne. La France est le 8ème fournisseur de chocolat du Japon et subit, jour après jour, une concurrence exacerbée au niveau national et international.

Le chocolat noir n’est pas très prisé au Japon, car il représente seulement 10% des consommations ; les acheteurs de chocolats trouvant le produit trop amer à leur goûts.

La principale cible en matière de consommateur final est la femme car ses achats en chocolats représentent entre 60% et 70% dans le pays. Même si le chocolat à la liqueur est peu apprécié par celles-ci, les achats effectués sont des achats affectifs. En effet les motivations sont oblatives, surtout pour la Saint Valentin qui représente 20% des ventes de chocolats annuels ; les chocolats sont donc offerts par les femmes aux hommes pour leur « déclarer leur flamme ».

Globalement, la préférence des Japonais en matière de chocolats sont les chocolats au lait crémeux au gout peu sucré, fourré ou alors avec des ingrédients tels que des noix ou des noisettes.

Concernant leurs CSP, les plus grandes consommatrices sont les femmes au foyer et les employées de bureau. Nous supposons donc qu’elles ont un revenu moyen et qu’elles peuvent s’octroyer des petits écarts en achetant du chocolat.

Au niveau des freins et motivations, les Japonais sont friands de chocolats crémeux. Ils sont sensibles a là marque et l’image du produit et sont toujours à la recherche de produits nouveaux, avec un packaging de qualité qui jouera un critère décisif sur l’achat du produit. Les Japonais sont aussi très regardants sur la notoriété du produit et achèteront plus facilement et avec confiance si le produit a déjà fait ses preuves sur le marché local.

Concernant les comportements d’achats, les Japonais ont tendance à acheter des chocolats à l’unité ou alors en petits conditionnements (de 100g à 125g)

Pour conclure, la cible principale au niveau du consommateur final serait les femmes de 20 à 40 ans car ce sont celles qui achètent le plus de chocolats au Japon et sont la population qui en consomme le plus. De plus, en plus d’être consommatrices, elles achètent souvent pour offrir lors des fêtes et principalement pour la Saint Valentin ou les fêtes de fin d’année. Elles achètent principalement des petits conditionnements qu’elles consomment sur leur lieu de travail si elles sont employées de bureaux ou à la maison si elles sont femmes au foyer. Le packaging du produit est primordial pour elles car il reflète la qualité du produit.

Nous allons donc proposer nos produits à des revendeurs distributeurs qui vendent déjà des produits consacrés à ce type de cible et qui sont spécialisés dans le domaine. Notre produit permettra de compléter leur gamme.

Au niveau commercial, nous allons vérifier que nos produits sont en cohérence comparé à ceux que vendent déjà nos clients. Cela signifie qu’il faudra retirer les chocolats noirs et exporter des chocolats aux gouts de la population comme énoncés plus haut.

Au niveau du service, il sera important de contacter le revendeur pour savoir s’il peut assurer le stock des marchandises.

Enfin, au niveau managérial, nous devrons effectuer certaines recherches à propos de notre revendeur pour savoir

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (58.8 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com