LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude De Situation liée à l'interculturalité

Rapports de Stage : Étude De Situation liée à l'interculturalité. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  5 Février 2013  •  1 705 Mots (7 Pages)  •  2 153 Vues

Page 1 sur 7

INTRODUCTION

Dans le cadre de ma formation de Moniteur Éducateur, à l'Institut Méditerranéen de Formation, un travail de présentation, sur une situation professionnelle ou personnelle liée à l'interculturalité dans laquelle j'ai été impliqué en tant qu'observateur ou acteur, m'est demandé. De ce fait, j'ai choisi d'évoquer une relation professionnelle, qui a eu lieu dans le dispositif d'un centre d'accueil pour familles mono parentales.

Je présenterai dans un premier temps, l'association et la structure d'accompagnement. Puis, je décrirai le contexte, qui a donné lieu à cet échange interculturel.

Je susciterai, dans un second temps, les questionnements posés par l'équipe éducative et moi-même face à cette situation.

J'essaierai, dans un troisième temps, à l'aide de notions, et de concepts, d'étayer une analyse sur cette circonstance.

Enfin, avec la prise de recul, je tenterai de dresser un bilan, en proposant des pistes pour une action adaptée à des conditions similaires.

I.décrire

Ouvert depuis trente six ans, CAVAL1 accueille au cours de l'année, dans un lieu de vie, des familles mono parentales en crise, ayant des difficultés relationnelles avec leurs enfants mettant ces derniers en danger ou liées à leur immaturité, leurs troubles psycho-affectifs, leur marginalité.

Il est géré par une association privée de type loi 1901 sous le contrôle de la Direction de la Solidarité et de la Famille de Vendée. La principale mission que se donne le centre est, selon les termes du projet d'établissement « d'aider les parents à élever eux-mêmes leurs enfants ». La structure se compose de différents secteurs, le lieu de vie collectif « CAP HORN » et d'un service d'accompagnement ouvert (SAO).

L'équipe éducative de cet accueil familial spécialisé se compose d'un directeur, de 3 éducatrices spécialisées, 1 éducateur de jeunes enfants, 1 auxiliaire de puériculture, 1 psychologue vacataire, 1 psychanalyste vacataire, 3 animateurs et de 4 familles d'assistantes maternelles.

Lors de l'échange interculturel que je tenterai d'exposer de la manière la plus précise possible, je me positionnais professionnellement sur un poste d'animateur.

Afin d'évoquer l'intervention, les circonstances et la présentation des différents protagonistes. Il me semble nécessaire de définir le terme « interculturalité », selon Claude Clanet, professeur en Sciences Humaines, l'interculturalité désigne « l'ensemble des processus, psychiques, relationnels, groupaux, institutionnels…générés par les interactions de cultures, dans un rapport d'échanges réciproques et dans une perspective de sauvegarde d'une relative identité culturelle des partenaires en relation ».

Au regard de cette explication, j'ai décidé de m'attacher sur des observations du lien mère-enfant envers une résidente accueillie par CAVAL.

Madame S est une jeune femme, d'origine Malienne, mère de deux enfants en bas âge. Elle vivait en union libre avec le père des enfants. Elle occupe dans le lieu de vie collectif « CAP HORN » un studio, suite à son accueil demandé par les services sociaux, pour des violences conjugales répétées.

Se présentant comme une femme énergique et avenante, Mme S se dit volontiers solitaire, appréciant de se retrouver dans un « train-train » quotidien. Ses deux enfants paraissent à l'aise dans la structure, repérant lieux et gens sans difficultés. La famille a déjà vécu dans des structures d'accueil mère-enfant du même type, ce qui peut expliquer la facilité d'intégration des petits.

Mme S participe peu aux activités collectives de détente proposées, hormis l'atelier cuisine. Depuis son arrivée, elle s'est liée assez facilement aux autres femmes, cela lui permettant de confier ses enfants et de vaquer à ses occupations personnelles. Lors des réunions mensuelles de régulation, elle reste attentive mais en retrait. Elle ne rechigne pas à effectuer les tâches ménagères d'entretien des locaux collectifs demandés par le règlement intérieur et respecte les horaires de sortie et de visite.

Un des rôles essentiels du centre est d'évaluer la qualité du lien mère-enfant. Il est aussi le garant de la protection de l'enfant, de sa santé, son éducation et sa moralité.

Dans un premier temps, l'équipe éducative, par des observations concrètes telles que l'entretien du studio, l'hygiène, la santé, évalue les aptitudes existantes et potentielles de prise en charge des enfants par la mère.

Dans le cas de Mme S, l'évaluation est plutôt positive au niveau de la gestion du quotidien et des soins prodigués à ses enfants. Cependant, un point que l'équipe éducative relève comme « défaillant », est la communication avec ses enfants. Mme S a des difficultés à se montrer maternante, affectueuse néanmoins elle est capable de poser des limites et de se faire entendre, mais visiblement d'une façon verbale pouvant paraître « brutale ».

Afin d'évaluer plus précisément la qualité du lien mère-enfant, il est proposé à Mme S de participer à des temps d'atelier animés par l'éducateur de jeunes enfants, autour du jeu ; ceci aussi pour permettre à cette jeune femme de renforcer son savoir-faire par rapport aux enfants et pour qu'elle puisse échanger sur son ressenti de mère.

Mme S prend mal cette proposition et refuse l'offre qui lui est faite par l'équipe éducative.

II.SE QUESTIONNER

L'équipe éducative a pris en compte la réaction réfractaire de Mme S. Nous avons convenu ensemble d'une période de réflexion.

Cette phase a permis notamment aux travailleurs sociaux du centre de s'interroger et de reconsidérer l'accompagnement de la résidente. En tant qu'intervenant de l'équipe éducative, je me suis questionné sur différents points :

Quels peuvent être les ressentis de cette femme face aux travailleurs

...

Télécharger au format  txt (11.6 Kb)   pdf (123.5 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com