LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'autre en moi

Dissertation : L'autre en moi. Recherche parmi 245 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2017  •  Dissertation  •  358 Mots (2 Pages)  •  213 Vues

Page 1 sur 2

L'autre en moi

On assiste aujourd'hui à une crise réelle du vivre ensemble. Tant de discrimination et de racisme intercommunautaire. Repli, renferment et sclérose des groupes culturels en amont. Montée de l’individualisme, du communautarisme et du particularisme au détriment de l'universalisme humain. En fait le monde est plongé dans l'incertitude et son avenir est risque imminent.

Il est temps, aujourd’hui plus que jamais, de refondre un socle de valeurs communes (solidarité, fraternité, liberté, égalité, dignité, altérité ...) pour lutter contre les conflits ethno -culturels et privilégier un vivre ensemble basé sur le respect mutuel de la diversité, de l'altérité et des droits de l’homme. L'autre est partie constituante du moi. Le reconnaître dans son altérité est un devoir éthique et humain. L’altérité est une humanité qui m'humanise moi-même, souligne Emmanuel Levinas. L'être humain est un être multidimensionnel. Son besoin de vivre en société est majeur.

Néanmoins, le dogmatisme, le radicalisme et le conservatisme de certains esprits déroge la bonne nature humaine. L’homme est un être bon corrompu par la société annonçait Rousseau. Or, vivre sainement dans la société, loin des idéologies destructrices et du fanatisme religieux ne corrompt en rien l’homme, bien au contraire il contribue à son épanouissement et sa réalisation existentielle.

 Malheureusement les chefs politiques nous présentent le monde sous un mauvais œil. Leur amour obsessionnel du pouvoir, leur ferment les yeux de ne voir dans le monde qu’une aire de conflits et des affrontements. D’autant plus leur prétendue angoisse de subsistance leur pousse à se permettre de faire la guerre à d'autres pays pour dérober leur ressources et fortunes. (Les guerres des Etats-Unis et de l'UE dans le Moyen Orient est un bon exemple) .

Les relations intercommunautaires deviennent alarmantes, voire lamentables. Les institutions religieuses, au lieu de rassembler les individus, les poussent à s’entretuer. C’est vrai qu'il y a énormément de différences entre les civilisations mais, au moins il y a des valeurs communes sur lesquelles tous on peut être d'accord à savoir la solidarité, la fraternité, l’égalité, la dignité et l’altérité. Les institutions aussi bien religieuses, éducatives, associatives doivent promouvoir ce socle commun de valeur au lieu d'appeler à la haine et à la guerre.

Labhiri Said

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (121.4 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com