LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Des normes comptables conceptuellement très différentes

Dissertation : Des normes comptables conceptuellement très différentes. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  11 Mai 2013  •  Dissertation  •  366 Mots (2 Pages)  •  476 Vues

Page 1 sur 2

DES NORMES COMPTABLES CONCEPTUELLEMENT TRES DIFFERENTES.

Il est d'usage d'opposer les normes comptables selon leur mode de valorisation des opérations

: ainsi les normes anglo-saxonnes utiliseraient la valeur de marché et ses substituts ("fair

value") et de l'autre, les comptabilités d'Europe continentale (France et Allemagne surtout) ,

les coûts historiques. Cette opposition est relativement récente2,et pour réelle et importante

qu'elle soit, elle ne constitue pas le meilleure moyen de caractériser les divergences entre les

normes comptables françaises et anglo-saxonnes. Celles-ci s'opposent avant tout par les

destinataires de l'information qu'elles formatent3 : la comptabilité anglo-saxonne est tournée

vers les investisseurs en bourse, il s'agit de faciliter une allocation efficiente du capital, alors

que la normalisation française a pour objet de répondre aux besoins de l'ensemble des parties

prenantes de l'entreprise, non seulement les actionnaires et les salariés, mais aussi (et peut-être

surtout) l'Etat (afin de satisfaire ses besoins en matière de régulation économique et de

détermination des bases fiscales) et les banques (afin qu'elles puissent adapter leur

comportement de crédit au risque de solvabilité de leurs débiteurs4).

Ce clivage des systèmes comptables reflète donc une opposition, pertinente jusque dans les

années 1980, entre les économies anglo-saxonne (primauté des marchés financiers) et les

économies d'Europe continentale (économie d'endettement); le développement et la

mondialisation des marchés financiers, la désintermédiation des financements externes utilisés

par les entreprises vont éroder, mais non supprimer, cette divergence.

La primauté accordée par les normes américaines aux besoins des investisseurs conduit à les

focaliser sur la notion d'image fidèle5 de la situation de l'entreprise, ce qui permet à

2 Aux Etats Unis, la valeur de marché a longtemps été considérée avec réticence : la surestimation des bilans

qu'elle aurait permis serait l'une des causes de la crise de 1929. La "fair value" ne s'est imposée que dans les

années 1980 et n'a été pleinement introduite dans les normes comptables que dans les années 1990. En France, la

référence au coût historique est également récente (depuis la guerre), elle a été l'objet d'un vif débat dans les

années 1960-1970, période de forte

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (52.6 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com