LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Pourquoi parler de GRH ?

Fiche : Pourquoi parler de GRH ?. Recherche parmi 272 000+ dissertations

Par   •  11 Mai 2022  •  Fiche  •  520 Mots (3 Pages)  •  23 Vues

Page 1 sur 3

GRH

Introduction : pourquoi parler de GRH ?

  • Activité managériale
  • Recrutement
  • Intégration
  • Conditions de travail
  • (Formation)
  • (Rémunération)
  • (Administration du personnel)

La GRH c’est l’ensemble des activités qui permettent d’acquérir, de réguler les compétences dont une organisation a besoin aujourd’hui et pour demain, et cela en fonction du contexte

  • La GRH est un métier, pas un acteur
  • La GRH est une activité collégiale

[pic 1]

  • Les acteurs :

  • Les origines : l’effet Hawtone (Mayo, 1933)
  • Etudes sur les conditions de travail d’employées de la Western Electric Company (1927-1932)
  • Modifications +/- de diverses conditions de travail (sauf rémunération)
  • Résultats = La motivation et la productivité augmente même quand les conditions de travail se détériorent
  • Explications :
  • L’attention portée aux salariés est capitale, bien au-delà des conditions matérielles de travail
  • L’implication des salariés dans un projet qui les concerne permet de développer leur motivation et leur productivité
  • Les origines : les théories de la motivation
  • La théorie des besoins (Maslow, 1943)
  • La théorie. Des deux facteurs (Hezberg, 1959)
  • La théorie des attentes (Vroom, 1964)
  • Les rôles :  une fonction multifacette (Ulrich, 1996)

[pic 2]

[pic 3][pic 4][pic 5][pic 6]

  • Les formes : l’importance du contexte (Mintzberg, 1982, Pichaut et Nizet, 2000)
  • Il n’existe pas qu’une seule manière de faire de la GRH
  • La GRH est dépendante de facteur de contexte et du type d’organisation
  • Modèle de GRH arbitraire
  • Modèle de GRH objectivant
  • Modèle de GRH conventionnaliste
  • Modèle de GRH individualisant
  • Modèle de GRH valoriel

Thème 1 : Le principe d’équité en GRH

  • Quel lien entre équité et GRH
  • Pour (ne pas) être (dé)motivante, une pratique de GRH doit être équitable

  • Processus en 3 temps
  • Echange
  • Comparaison sociale
  • Action corrective
  • L’échange : donner et recevoir en contrepartie
  • Je donne : ma contribution (C)
  • Je reçois : ma rétribution (R)
  • Ma rétribution = ma contribution ?
  • La comparaison sociale : recherche des similitude et différence avec d’autres individus pour se situer
  • Ma C/R = C/R de mon référent
  • Qui est mon référent ?
  • Référent interne
  • Référent externe
  • Référent individuel
  • La comparaison sociale : 3 scénarios

[pic 7]

  • L’action corrective : orienter son comportement ou celui des autres pour retrouver un équilibre
  • Si C > R : démobilisation voire sabotage, rétribution pirate, action sur le référent, et même burnout
  • Si C < R : culpabilisation, surinvestissement, et même burnout

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (315.9 Kb)   docx (278.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com