LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L’EMPLOI ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ

Étude de cas : L’EMPLOI ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Recherche parmi 255 000+ dissertations

Par   •  8 Avril 2021  •  Étude de cas  •  392 Mots (2 Pages)  •  21 Vues

Page 1 sur 2

L’EMPLOI ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ

Il y a plusieurs mesures principales prévues par le plan pauvreté comme le revenu universel d’activité fusionnant le plus de prestations sociales possible, ce revenu soumettra les bénéficiaires à des droits, des devoirs et à un contrat d’engagement, comme la recherche d’emploi par exemple. Il y a aussi la création d’un service public de l’insertion qui prend la forme d’une aide de l’État pour les départements afin qu’ils puissent accompagner du mieux possible les personnes éloignées de l’emploi (bénéficiaire du RSA par exemple). Le plan pauvreté souhaite aussi confirmer l’augmentation du nombre de contrats d’insertion par l’activité économique, qui s’adressent à des personnes éloignées de l’emploi. Enfin, l’une des principales mesures prévues par le plan pauvreté est la formation jusqu’à 18ans, les jeunes auront une obligation d’être scolarisé, ou en formation, ou en emploi jusqu’à 18ans et non plus 16ans.

La formation jusqu’à 18ans minimum ainsi que le revenu universel rentrent dans le cadre de la politique passive de l’emploi. Car elle pousse les jeunes à se former pour une entrée plus tardive sur le marché du travail, et garantit un revenu suffisant aux personnes étant aux chômages pour éviter un processus d’exclusion de la société tout en les accompagnant par des actions favorisant à leur réintégration dans le milieu de l’emploi.

Tandis que, le service public de l’insertion et les contrats en plus d’insertion par l’activité économique, se rattache à une politique active de l’emploi. En effet, l’accompagnement des personnes les plus éloignées de l’emploi (bénéficiant du RSA par exemple) rentre dans la continuité des améliorations des services pour l’emploi en passant par les aides de l’État pour les départements (Pôle emploi par exemple) et cela passe aussi par la mise en place des contrats aidés ou subventionnés.

Les catégories de personnes visées en priorité par ce plan sont les jeunes de moins de 18ans, les personnes bénéficiant du RSA, et les personnes étant éloignées de l’emploi (sans emploi).

Ces mesures permettent de lutter contre la pauvreté car elles visent à fusionner le plus grand nombre possible de prestations sociales comme revenu tout en soumettant aux bénéficiaires une recherche d’emploi accompagnée par l’État et leurs départements. De plus, elle pousse les jeunes jusqu’à 18ans minimum à être formé, scolarisé ou travailler, afin qu’ils acquièrent des compétences et que les générations à venir trouvent de l’emploi.

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (34.1 Kb)   docx (7.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com