LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Evolution filles/garçons en EPS

Synthèse : Evolution filles/garçons en EPS. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  31 Mars 2020  •  Synthèse  •  1 053 Mots (5 Pages)  •  159 Vues

Page 1 sur 5

L’évolution de la prise en compte des filles et des garçons en EPS

Avant 1958

1959 - 1975

1975 - 1989

1989 – aujourd’hui

Une EP ségrégative

La co-éducation à l’école

(véritable prise en compte des différences sexuelles dans l’éducation, ou a minima éducation commune des filles et des garçons)

Nouveau départ

Mixité à double sens

Mixité

et/ou égalité des sexes

Non mixité

Egalité des droits d’accès à l’instruction physique

Filles et garçons

Gémination

(mise en présence des sexes liée à des contraintes spatiales, numériques ou économiques).

L’élève – logique scolaire d’asexuation (Mixité)

Contenus communs

91/92 Mixité à double sens

Résultats équitables, culture commune émancipée des stéréotypes sociaux et adaptée aux ressources de chacun.

Quoi ?

Non mixité (M. ATTALI) dans les I.O. + pratiques Revue EPS.

LA PUISSANCE ET LA GRÂCE

Certification Octobre 59 :

  • Gym acrorythmique harmonie
  • Grimper 6 m3 m
  • Athlé mais pas lancer pour
  • Athlé ou Natation + choix 

Cross inter établissement réservé

Mixité dans les pratiques

Groupes de niveaux/habiletés                       83 : 1ères images sur la mixité (Revue EPS)  F. Labridy (1977)  Enseignement traditionnel (alignement sur le masculin)

Mixité

  • Cogerino (2006) Mixités : réussite et différenciation en EPS (Dossier EPS 67)
  • M. Duru Bellat (2002) groupe hétérogène/homogène

Auteurs

MT Eyquem, la et le sport 1944 (Prépa par l’EP les femmes à accomplir la tâche sacrée de la maternité) elle encourage l’éduc. Sportiveféminine

Cl. Magnin 1952, Revue EPS prône co-éduc et co-instruction

  • J. Leteissier (1961) : table de cotation des perfs athlétiques
  • Bourdieu (1967) reproduction des inégalités sociales

1975 : Premiers débats « Revue Quel Corps ?»

G. COGERINO (2004) : mixité dans cette période = consensus de façade qui renforce les stéréotypes sociaux

Le journal édité par le SGEN CFDT, (1977-1985), Le Corps Enchaîné milite pour une véritable mixité en EPS tout comme le journal de l’École Émancipée (SNEP) : Le Chrono enrayé,  mais à l’inverse, le Bulletin du SNEP, majoritaire pour les enseignants certifiés d’EPS, continue d’exiger le démixage et de demander que les postes hommes et les postes femmes soient différenciés

N. Mosconi (1999) : La place des Cahiers Péda 272

A. Davisse (1999) Elles papotent, ils gigotent : pénalisation aux épreuves certificatives

M. Fize (2003) Les pièges de la mixité

R. Mérand (2003) : Faut-il mettre fin à la mixité scolaire ? Revue Sc. Humaines

Rapport Gautier (Sénat 2004) : La mixité menacée : mixité condition indispensable mais pas suffisante pour l’égalité

Avant 1958

1959 - 1975

1975 - 1989

1989 – aujourd’hui

Textes Officiels

IO 45 :

« La répartition mensuelle ou trimestrielle du programme de la classe sera établie en tenant compte des saisons, de l’âge, du sexe et du degré d’entraînement des élèves ».

Les pratiques ouvertes aux filles se distinguent fortement de celles des garçons.

IO 59 : Gym construite et gym fonctionnelle dosée (âge et sexe + 1 leçon par semaine de gym rythmique « exo corporels esthétiques », « qui doit rester la préoccupation permanente de la jeune fille ».

59 : Loi Berthoin : etaccèdent de manière massive mais selon des proportions différentes à l’institution scolaire + EPS Obligatoire au Bac

Circulaire du 15 juin 1965 : mixité étendue à toutes les écoles élémentaires nouvellement créées.

IO 21/08/62 : initiation sportive : « En ce qui concerne les jeunes filles, cette orientation athlétique s’adressera plutôt à celles d’entre elles qui marquent pour le sport un intérêt ou des aptitudes. Pour les autres, les plus nombreuses, la part des leçons ordinairement réservée à l’initiation sportive s’efforcera de répondre à leur goût de l’esthétique et de l’expression corporelle »

Circulaire 15 juin 65  institutionnalise la mixité

IO 19/10/67 : Filles = danse, activités d’expression. Garçons = sports de combat

11/07/1975 : Loi Haby : mixité obligatoire dans l’enseignement primaire et secondaire. « Tout enseignement est accessible aux 2 sexes » mais «  cas aménagé dans le domaine sportif ».

Circulaire 82 : Lutte contre les discriminations sexistes.

Réforme EPS Bac 83 + CCF 84 : Distanciation avec la performance

IO 85-86 : L’EPS doit aller vers une coéducation physique et sportive qui enrichirait chacun des différences de l’autre.

« Le professeur peut constituer dans la perspective d’une pédagogie différenciée, des groupes de travail homogènes ou hétérogènes selon les moments de son enseignement. La même remarque vaut pour la mixité »

10/07/1989 : Loi d’Orientation

... « les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d’enseignement supérieur contribuent à favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes. »

Programme 5ème/4ème  1997 : « la mixité doit être encouragée mais sous peine de produire l’inverse des effets recherchés elle ne peut être conduite dans l’ignorance des différences ».

BO 9 sept 2000 (J. LANG) : la promotion de l’égalité des chances entre les filles et les garçons constitue une priorité nationale et européenne.

Lettre de rentrée 2008 : « Penser aux filles »

Programmes du 28 Août 2008 (Collège) :

« L’EPS a le devoir d’aider tous les collégiens, filles et garçons à acquérir de nouveaux repères sur soi, sur les autres, sur l’environnement, de nouveaux pouvoirs moteurs pour construire une image positive de soi ». Texte soucieux de l’équité voire de l’égalité filles garçons. Pourtant, liste des A.P. proposées = majorité sportive valorisant les activités sportives genrées masculines dans un rapport 2 / 3, 1 / 3 (Nicole MOSCONI)

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (222.6 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com