LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Tpe améliorer ses performances sportives

Recherche de Documents : Tpe améliorer ses performances sportives. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  8 Décembre 2014  •  500 Mots (2 Pages)  •  683 Vues

Page 1 sur 2

Les autres moyens pour améliorer ses performances sportives

I Le mariage de la science et du sport

Bien que l’entrainement soit la seule façon d’augmenter sa technique, il peut être optimisé par un suivi scientifique. Prenons par exemple l’exemple des nageurs de hauts niveaux, la science dans ce sport sert à étudier à la loupe la technique de l’athlète afin de l’améliorer. Le problème est que la modification des techniques de nages sont faites à ‘’l’aveugle’’ il demande à l’athlète de changer ces habitudes (position d’une main, d’un pied, de la tête) sans savoir réellement si cela va augmenter ses performances. L’idéal serai de pouvoir tester le nouveau geste à l’aide d’un logiciel de simulation, même si cet outil est déjà opérationnel pour le matériel sportif, il ne l’ai pas pour cette discipline, il est très compliqué d’élaborer un modèle qui reproduit avec exactitude tous les mouvements de l’athlète, néanmoins, les chercheurs y travaillent d’arrache pied. La simulation permettra de mesurer exactement la traînée et la propulsion générées par chaque mouvement de l’athlète, et de comparer l’efficacité de dizaines ou centaines de variantes d’un geste.

+systèmes d’acquisition de données (a faire)

II l’amélioration des performances a travers les innovations

Depuis longtemps les ingénieur se penche sur la question du sport, ils mettent toute en œuvre pour que l’athlète soit dans des conditions optimales pour donner le meilleur de lui-même, prenons l’exemple du cyclisme. Son histoire commence par l’invention du vélocipède en 1817 par le Baron Drais en Allemagne. Constituée de deux roues à rayons reliées par une poutre, le tout en bois, on avançait par l'action des pieds sur le sol assis à califourchon sur la poutre, la distance parcourue pouvait atteindre 14,4 km.

En 1861, le désagrément de garder les jambes levées lors de son utilisation est résolu par l’apparition des premières pédales

On cherche alors à rendre le vélocipède plus rapide, on augmente le diamètre de la roue avant, (roue motrice) pour accroître la distance parcourue à chaque coup de pédale tandis que le diamètre de la roue arrière diminue, elle ne sert plus qu’a maintenir l’équilibre. Ainsi naquit le grand Bi dans les années 1870.

Vers 1875 le français Jule Truffault remplaça les rayons en bois par des rayons métallique en tension, et allégea les gentes et les fourches en les faisant creuse. Les modèles de courses pesaient entre 10 et 11 kg.

Ensuite, la roue de 3m de diamètre posait des problèmes de sécurités, c’est comme ça qu’on a vu ‘’naitre’’ les premières bicyclettes proches de celle que nous connaissons (dans les années 1880) avec ses roues de diamètres égaux, sa traction par chaîne et un cadre acier en croix.

Dans

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (64 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com