LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Personnages Secondaires De Zazie Dans Le métro

Dissertation : Personnages Secondaires De Zazie Dans Le métro. Recherche parmi 258 000+ dissertations

Par   •  1 Mai 2013  •  964 Mots (4 Pages)  •  1 270 Vues

Page 1 sur 4

Perso's masculins secondaires

1-Turandot

→Il est le « proprio» (p. 28) de l'immeuble où logent Gabriel et Marceline, et il tient le café La Cave au rez-de-chaussée.

Dans les années d'après-guerre, les immeubles de location étaient composés de meublés avec au rez-de-chaussée, un café, dont le tenancier était le plus souvent le propriétaire.

→Cette configuration du lieu accroît le réalisme de l'espace parisien voulu par Queneau.

 →Traité d'« andouille» par Gabriel (p. 141) ou de « con» par Mado (p. 149) ou Gridoux (p. 181), berné par Zazie lors de sa fugue,

 →il joue un rôle central dans l'espace du roman: son établissement, lieu de rencontre des différents personnages, résonne de toutes leurs paroles, ponctuées par l'incessant<< tu causes, tu causes, c'est tout ce que tu sais faire» de Laverdure.

 → Son patronyme provient du nom d'une fable tragi-comique du dramaturge Carlo Gozzi, La Turandot'.

Turandot étant une princesse chinoise cruelle qui décapite ses prétendants. Ici, Queneau joue sur le mot « décapitation », Turandot ne coupant que les carafes, autre nom de la tête en argot!

→D'autre part, la paronymie tirant d'eau/Turandot insinue peut-être que le cafetier coupe aussi son vin …

2-Laverdure

→Son nom en forme de contrepèterie signifie« vert d'allure» et Turandot l'appelle notamment sa « petite poule verte» (p. 184).

 *animal aux sentiments humains, il est décrit notamment co "triste".

→On retrouve à nouveau Carlo Gozzi, auteur d'une fable en prose

L'Oiseau vert, où le prince transformé en oiseau, révèle des secrets et remet de l'ordre dans une situation particulièrement confuse.

 →Queneau commente lui-même ce personnage « c'est une invitation au silence d'abord [ ... ] Le perroquet intervient chaque fois qu'une discussion commence [pour que] les gens ne se lancent pas dans des contreverses futiles ».

→Ce perroquet est donc étroitement lié au langage, qu'il sait façonner en fonction des situations, et on peut dire que son leitmotiv fonctionne comme

un écho révélateur du psittacisme des autres personnages. (Psittacisme: récitation mécanique de mots, de phrases, de notions dont le sens n'a pas été compris ou a été mal assimilé.)

 → héritier direct de Flaubert, conteste les idées reçues, dénonce la culture de masse qui uniformise les individus, condamnés à répéter des lieux communs : automatismes mentaux qui détournent de la pensée.

3-Charles

→décrit par Mado au cours d'un dialogue: « un type sérieux [ ... ] Pas trop vieux. Pastrop jeune. Bonne santé. Costaud. Sûrement des éconocroques. / a tout pour lui, Charles ». →Mais elle ajoute: « Y a qu'une chose: il est trop romantique [et] il est pas toujours gentil» (p. 76-77).

→À la recherche de l'âme sœur, Charles a une occupation favorite:

il « décortique un courrier du cœur ou la petite correspondance d'un canard pour dames » ou lit « dans une feuille hebdomadaire la chronique des cœurs saignants. Il cherchait, et ça faisait des années qu'il cherchait, une entrelardée à laquelle il puissefaire don des quarante-cinq cerises de son printemps. Mais les celles qui, comme ça, dans cette gazette, se plaignaient, il les trouvait toujours soit trop dindes, soit trop tartes » (p. 16).

→On

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (86.5 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com