LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Roman Et Ses Personnages : Visions De L'homme Et Du Monde

Rapports de Stage : Le Roman Et Ses Personnages : Visions De L'homme Et Du Monde. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2013  •  912 Mots (4 Pages)  •  1 904 Vues

Page 1 sur 4

Objet d'étude : le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde

Textes:

Texte A - Honoré de Balzac, Illusions perdues, 2e partie, 1836-1843.

Texte B - Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, chapitre VII, 1881.

Texte C - Guy de Maupassant, Une Vie, chapitre XIV, 1883.

Texte D - Karl-Joris Huysmans, Là-Bas, chapitre XIX, 1884.

QUESTIONS (6 points)

1. Le titre, Illusions perdues, choisi par Balzac pourrait-il convenir pour l'ensemble des textes proposés ? Justifiez votre réponse.

Parmi les textes du corpus, nombre d'entre eux en effet auraient pu s'appeler comme l'ouvrage de Balzac. En effet les personnages éponymes de Bouvard et Péuchet semblent condamnés à un ennui croissant lors de ce séjour à la campagne comme l'attestent les expressions suivantes: "a quoi bon? ", écoeurés, renoncèrent, stupides" ou encore "ils baillaient l'un devant l'autre". Les espoirs mis dans cette nouvelle vie semblent déçus. Le personnage de Durtal dans le livre de Huysmans paraît connaître la même affliction. Confrontée à une femme dont il découvre certains comportements, il déchante; à l'image du paysage alors décrit, l'homme ne saurait se raccrocher aux illusions: "interminable, déserte, à peine éclairée, distançaient" peuvent être mis en relation avec l'attitude de cette femme: "agitée, nerveuse, glacée". Enfin l'entretien est ennuyeux: "tête à tête taciturne", "hostile". Toutefois un personnage détonne dans ce groupement: c'est Jeanne, le personnage de Maupassant dans Un Vie. Certes cette femme était bercée d'illusions, perdues au cours de sa vie mais elle a un regain de vie en s'occupant de sa petite fille. Ce souffle positif redonne une énergie que les autres personnages ne connaissent pas. Aussi Jeanne constituerait-elle une exception dans le cadre des illusions perdues: elle est la preuve que même lorsque l'on a tout perdu, un nouvelle vie eut renaître.

2. Quels sentiments les personnages éprouvent-ils en regardant ce qui les entoure dans les différents textes du corpus ?

Les personnages des Illusions perdues ne sont pas confrontés directement à leur propre image: ce sont des regard étrangers qui sont portés sur eux. Mme de Bargeton voit que son compagnon est affreusement terne, lui de son côté se rend compte du décalage entre Paris et la province. Tous deux sont deux donc déçus d'une part et éprouvent un sentiment de honte: "lui trouvait un air piteux", "d'un goût affreux". Les personnages de Flaubert sont dépités: ils se languissent et éprouvent un sentiment d'écoeurement pour tout ce qui les entoure. Quant à Durtal il semble déçu, désappointé par l'attitude que lui réserve Mme Chantelouve. L'inquiétude également le tient en éveil: il ne comprend pas la froideur de sa compagne. Seule Jeanne éprouve encore des sentiments très vifs: "émotion infinie, furieusement". Ce renouveau d'amour lui confère un sentiment de vie qu'elle avait sans doute oublié. Elle paraît être le seul personnage vivant de cette série de textes.

Commentaire de texte: Balzac, Les Illusions

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (79.7 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com