LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Education Des Femmes, Choderlos De Laclos

Mémoires Gratuits : Education Des Femmes, Choderlos De Laclos. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  8 Novembre 2012  •  296 Mots (2 Pages)  •  1 444 Vues

Page 1 sur 2

B.Et qui passe à une narration qui présente comme avérée l'hypothèse première:

On remarque qu'ensuite le locuteur passe progressi­vement d'un raisonnement hypothétique, et donc d'une reconstitution fictive de l'histoire de l'humanité, à un récit, comme s'il retraçait une réalité. Le passage de l'un à l'autre s'opère dès la deuxième phrase du texte, comme le montre le recours aux temps du récit (passé simple et imparfait). S'ensuit un enchaînement d'actions, dont les péripéties sont mar­quées par des adverbes temporels:« cependant » (l. 14) et « bientôt» répété plusieurs fois (l 15, 18 et 22), qui indiquent une certaine accélération dramatique.

C.Laclos s'attache donc à imaginer les grandes étapes de la socialisation de l'homme.

On peut en distinguer trois

les premières regroupements uniquement mas­culins (l. 6)

puis les premières communautés mixtes : « ils sentirent bientôt le besoin qu'ils avaient des femmes». Ces communautés sont présentées comme un temps d'équilibre et de juste partage, repo­sant sur des besoins et des tâches partagés soulignés par les mots : « aucune propriété exclusive » « partageait » « en commun » « chasse générale » « cette communauté de travaux et de fruits». Elles sont caractérisées aussi par une grande liberté de mœurs « toutes étaient à tous » découlant de l'absence de propriété et de toute forme de contrat.

Enfin, la troisième étape est l'aliénation de la femme, mise en parallèle avec la naissance de la propriété: « les hommes éten­dirent bientôt jusqu'à elles cette même idée de pro­priété». historique.

2.Une dénonciation indignée de l'inégalité entre hommes et femmes

Au travers de cette fiction historique, Laclos s'em­ploie à dénoncer les rapports entre hommes et femmes tels qu'ils existent encore à son époque. Repre­nant l'expression de Rousseau de «contrat social » (l. 3), il montre qu'il repose non sur une libre approbation des deux partis, mais sur un

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (56.3 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com