LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Dissertation de Français: citation de Malraux, dans Les voix du silence: "L'obscur acharnement des hommes pour recréer le monde par l'art n'est pas vain [...]".

Dissertations Gratuits : Dissertation de Français: citation de Malraux, dans Les voix du silence: "L'obscur acharnement des hommes pour recréer le monde par l'art n'est pas vain [...]".. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  30 Septembre 2013  •  1 159 Mots (5 Pages)  •  872 Vues

Page 1 sur 5

Dissertation de Français

Ce qui a fait en ce monde des hommes, c’est la guerre. La soif de pouvoir, de destruction. Mais aussi l’incroyable capacité recréatrice de l’espèce humaine.

Nous nous intéresserons ici à une citation de Malraux, dans Les voix du silence qui est : "L'obscur acharnement des hommes pour recréer le monde par l'art n'est pas vain, parce que rien ne redevient présence, au-delà de la mort, à l'exception des formes recréées".

L’homme est de nature destructrice et à travers elle il parvient partiellement à démolir son monde. Cependant il tend à le reconstruire grâce aux moyens qu’il a, à savoir, l’imagination, la créativité et l’Art. C’est peut-être par ce dépassement que l’homme parviendrait à atteindre un autre monde, un monde nouveau.

Dans toutes civilisations existantes, il y eu à un moment ou à un autre, un changement important. Les pyramides égyptiennes sont le seul témoignage d’un règne pharaonique. D’autre part, la Rome Antique, par exemple, fut un système empirique pendant plus de 2 siècles, mais qui finit par être complètement détruit (après la mort de César), pour laisser place à une autre période historique, le Moyen Age. Chaque période historique est délimitée par de grandes dates, qui sont souvent synonymes de la mort d’un ou de plusieurs hommes. Nous pouvons parler de la Révolution Française qui est l’exemple type d’une volonté commune et d’une destruction partielle du pays qu’est le nôtre. Il dut y avoir des actes chocs pour que les choses changent, l’effondrement de la monarchie absolue, pour laisser place à l’apparition de la démocratie grâce à la Première République.

Pour qu’il y ait création il y a forcément destruction. A l’inverse, de la destruction, l’homme va reconstruire, c’est dans sa Nature. Il récupère les morceaux de ce qui reste, les souvenirs, les écrits, les bâtiments, les ruines, les tableaux. C’est à cela que l’on doit l’Histoire.

Mais il faut souligner que pour qu’il y est reconstruction, cela sous-entend qu’il reste quelque chose. On parle alors de destruction partielle du monde par l’homme. Car la guerre n’est rien d’autre si ce n’est humaine, naissant de conflits, elle touche le monde entier et détruit même (et surtout) ceux qui n’en font pas partie. Comme le dit la Bruyère dans Les Caractères : « La guerre a pour elle l’antiquité, elle a été dans tous les siècles… »

Cependant l’homme prend ce qu’il reste de formes pour, à partir de celles-ci, en recréer de nouvelles. Il prétend alors à la reconstruction de ce monde grâce aux facultés artistiques qu’il présente.

L’homme est un être passager sur la planète, il se doit donc d’enseigner ce qu’il a vu, ce qu’il a connu, ce qu’il sait, aux générations futures. Il le fait à l’aide de la littérature et de l’art, généralement. Et l’on sait que le premier outil d’enseignement et notamment religieux, fut l’art. Comme on peut le voir dans les églises, les fresques religieuses racontent des passages de la Bible et ceci en image, car la grande majorité des gens à l’époque était analphabète.

L’homme contemporain n’échappe pas à cette nature, il s’exprime dans ce qu’il produit. Ainsi, il s’exprime sur sa toile, il y met ses ressentis, ses émotions, ses souvenirs. Il se remémore le passé, il en garde une trace, pour pouvoir avancer. Des peintres comme Picasso ou encore Otto Dix se sont penchés sur le thème de la guerre. Le tableau Guernica de Pablo Picasso, nous interpelle sur l’horreur des bombardements dans cette ville lors de la guerre

...

Télécharger au format  txt (7.3 Kb)   pdf (86.5 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com