LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire de texte sur l'acte 5 scène 5/6 de la pièce de théâtre Dom Juan de Molière

Dissertations Gratuits : Commentaire de texte sur l'acte 5 scène 5/6 de la pièce de théâtre Dom Juan de Molière. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  13 Mars 2013  •  1 405 Mots (6 Pages)  •  816 Vues

Page 1 sur 6

Dom Juan, Molière

Acte V, scènes 5 et 6

En 1665, son dernier ouvrage Tartuffe ayant été censuré , Molière décide d’écrire Dom Juan. Cette pièce de théâtre relate les aventures d’un libertin. En effet, le héros de cette pièce de théâtre, Dom Juan, n’accepte aucune règle exceptée les siennes. Les scènes auxquelles nous allons nous intéresser sont les scènes finales (Acte V, scènes 5 et 6) : Dom Juan qui agissait sans contrainte ni pitié, que ce soit avec les femmes (abandon de Done Elvire au premier acte), avec la religion (tentation au blasphème dans la scène 4 de l’acte III), avec la société (non paiement des dettes) ou même avec sa famille, va être puni.

Nous pouvons alors nous demander quelles vont être les conditions de la punition de ce héros libertin.

Nous allons tout d’abord nous intéresser à la représentation du surnaturel, puis à la réaction de Dom Juan devant ces faits, et pour finir à la réaction ambiguë de Sganarelle.

Dans ces scènes, le surnaturel est symbolisé par le spectre ainsi que par la statue.

Dans la scène 5, le spectre fait son apparition sous la forme d’une femme voilée. Il représente ainsi toutes les femmes trompées au cours de sa vie. Le spectateur pourrait ainsi associer ce spectre à Done Elvire, son ancienne épouse qu’il avait sortie d’un couvent pour l’épouser et ensuite l’abandonner. Elle l’avait déjà menacé du courroux céleste. Cette apparition est la dernière occasion donnée à Dom Juan de se repentir : « s’il ne se repent ici, sa perte est résolue » Mais évidemment, Dom Juan est un grand libertin d’idées, il va donc refuser cette opportunité. Le spectre se transforme ensuite pour représenter le Temps avec sa faux à la main. Ainsi, la présence de cette faux signifie que le spectre est également représentatif de la Mort, qui guette Dom Juan : il annonce donc la venue de la statue, et par conséquent la fin funeste du héros.

Dans la scène 6, comme l’avait annoncé le spectre précédemment, la statue est l’élément surnaturel dominant : elle représente le monde des Morts, parallèlement à Dom Juan qui est vivant. De plus, il y a également une « comparaison » entre Dom Juan et la statue, montrant que ces deux personnages sont opposés : la statue ne peut bouger (en théorie), elle reste immobile, calme, stable, contrairement à Dom Juan qui est de caractère fort instable et qui ne peut s’empêcher de bouger. Lorsque la statue apparaît, Dom Juan connaît son destin. Après tous ces excès de libertinage, il faut payer. En acceptant la main tendue par la statue « La voilà », il transgresse l’ordre divin qui prône pour la séparation entre les morts et les vivants. Mais cette main est symbolique, Dom Juan accepte ce pacte il va être punis de ses pêchés, comme l’annonce la statue : « l’endurcissement du pêché traîne une mort funeste. »

Nous venons donc de voir les apparitions surnaturelles présentes dans ces deux scènes : Dom Juan est puni de ses pêchés par la justice divine. Intéressons-nous maintenant à la réaction de Dom Juan devant ces personnages divins.

Lors de l’apparition du spectre, Dom Juan semble perturbé, peut-être même un peu apeuré. Il n’accepte pas le divin : « Non, non, rien n’est capable de m’imprimer de la terreur » Cette phrase commence par une négation doublée, Dom Juan veut rester entièrement maître de ses actes (et de ses réactions). La liberté est très importante pour lui et il ne conçoit pas d pouvoir être dirigé par une autre personne « rien n’est capable ». De ce fait, Dom Juan refuse la dernière chance qui lui est accordée de se repentir. Même Sganarelle tente d’influencer son maître vers cette voie, mais il n’y a rien à faire « Non, non, il ne sera pas dit, quoi

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (87.9 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com