LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Poison De Charles Beaudelaire

Compte Rendu : Le Poison De Charles Beaudelaire. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  10 Décembre 2013  •  1 019 Mots (5 Pages)  •  9 910 Vues

Page 1 sur 5

«Le Poison»

Le XIXe siècle est une époque qui a marqué l’histoire à tous les niveaux. L’instabilité politique en France ainsi que les différents conflits génèrent des luttes sociales entre les différentes classes. De ce fait, les réactions du peuple face à cette période troublée sont nombreuses. Notamment, les artistes et les écrivains s’expriment par le biais de leur art, ce qui engendre la création de plusieurs courants. Entre autre, le courant symboliste voit le jour durant ce siècle et se développe à travers l’art et la littérature. En ce qui est a trait à la littérature, Charles Baudelaire est celui qui définit les principes de ce courant grâce à la publication de son œuvre Les fleurs du mal en 1857. Les poèmes de ce recueil se classent selon différents thèmes et possèdent tous des caractéristiques de la poésie symboliste. Entre autre, «Le Poison» traite des paradis artificiels et est un poème symboliste puisqu’il est évocateur, évasif et moderne.

Premièrement, ce poème est une œuvre symboliste, car certains aspects ne sont pas clairement désignés, mais plutôt suggérés. La déformation positive de la réalité résultant de l’effet des paradis artificiels présent dans le poème permet de s’échapper de la vie quotidienne. Le champ lexical de la luxure évoque un tout autre monde, un monde qui est accessible grâce au vin. Des termes comme «miraculeux», «luxe» et «fabuleux» décrivent une hallucination agréable semblable à un rêve. Cet univers est une échappatoire à la vie réelle, une vie morne où la luxure n’est accessible qu’aux plus fortunés de la société. L’évocation est donc due au fait que les pensées sont brouillées suite à la consommation du vin. Aussi, la réalité altérée du poème présente des états qui sont amalgamés et qui se confondent. Par exemple, le vers «Dans l’or de sa vapeur rouge», présente deux états de la matière: le solide et la vapeur. «L’or», représentant les bienfaits et la valeur importante du vin, mène à un état vaporeux. Cette synesthésie permet de transformer un état visible en un état invisible. Grâce au vin, il est donc possible de passer de l’état solide, soit la réalité de vie à laquelle est confronté chaque homme, à un état plus brumeux, aérien et doré, soit l’univers chimérique créé par l’alcool. Somme toute, l’effet des paradis artificiels ainsi que les états de la matière confondus sont des éléments importants de l’évocation, soit une caractéristique de la poésie symboliste.

Deuxièmement, «Le Poison» est un poème symboliste dont la caractéristique la plus importante est l’évasion. En effet, l’univers entièrement imaginé qui est décrit dans le paragraphe précédent est principalement dû à un désir d’évasion. L’accès à un autre monde est possible grâce à des substances illicites tel que le «vin» et «l’opium». Ces deux substances permettent de s’évader et de voyager dans des univers plus beaux. Or, ce voyage n’est pas permanent et mène toujours à une brusque chute dans le monde réel. Le vers « Comme un soleil couchant dans un ciel nébuleux» présente l’effet du vin qui se dissipe tel «un soleil couchant» et qui ramène l’esprit à une réalité négative représentée par le «ciel nébuleux». Il existe toutefois une

...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (80.7 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com