LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Herbert james Draper

Commentaire de texte : Herbert james Draper. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  10 Avril 2013  •  Commentaire de texte  •  403 Mots (2 Pages)  •  417 Vues

Page 1 sur 2

.

Herbert James Draper: Lamia

( illustration du poème : « elle était déchaussée, elle était décoiffée )

MON RÊVE FAMILLIER

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,

Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même

Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur transparent

Pour elle seule, hélas! cesse d'être un problème

Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,

Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse? Je l'ignore.

Son nom? Je me souviens qu'il est doux et sonore,

Comme ceux des aimés que la vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,

Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a

L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Paul Verlaine

Syrinx (1913), par Claude Debussy, évoque le sentiment d'un désir ancien et non consommé, comme le ton de "Mon rêve familier," par Paul Verlaine, qui signifie un amour brouillé par la distance et la mémoire. Ces sentiments sont exprimés avec des conventions de l'impressionnisme: la nature, l'incertitude, et la légèreté.

JE PENSE A TOI

Je pense à toi mon Lou ton cœur est ma caserne

Mes sens sont tes chevaux ton souvenir est ma luzerne

Le ciel est plein ce soir de sabres d'éperons

Les canonniers s'en vont dans l'ombre lourds et prompts

Mais près de toi je vois sans cesse ton image

Ta bouche est la blessure ardente du courage

Nos fanfares éclatent dans la nuit comme ta voix

Quand je suis à cheval tu trottes près de moi

Nos 75 sont gracieux comme ton corps

Et tes cheveux sont fauves comme le feu d'un obus

Qui éclate au nord

Je t'aime tes mains et

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (63.6 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com