LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Aperçu de la littérature, Molière, Le misanthrope, Mme de Lafayette, Princesse de Clèves.

Commentaire de texte : Aperçu de la littérature, Molière, Le misanthrope, Mme de Lafayette, Princesse de Clèves.. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  12 Décembre 2016  •  Commentaire de texte  •  974 Mots (4 Pages)  •  329 Vues

Page 1 sur 4

[pic 1]

Aperçu de la littérature française

2016-2017

Molière, Le misanthrope;  

Mme de Lafayette, Princesse de Clèves. 

Michelle Castro

Alceste vous paraît-il l'exemple d'un type psychologique simple et fixe ou est-ce plutôt un personnage psychologiquement nuancé?

Le titre de la pièce est ‘Le Misanthrope’, ce qui veut dire, « Personne qui manifeste de l'aversion pour tout le genre humain » (Larousse). Alceste est une personne qui habite cet état de misanthropie. Il déteste le genre humain et selon lui le principal fondement de la société dans laquelle il vit est basé sur l’hypocrisie. Il n’aime que la sincérité, la droiture et la vérité : « L'ami du genre humain n'est point du tout mon fait » [l. 64] Pourtant, Alceste tombe follement amoureuse d’un jeune coquetage, Célimène. Célimène représente tout ce qui Alceste déteste : le persiflage, les apparences, la légèreté et l’hypocrisie bien entendu ! Elle séduit les personnes qui l’entourent avec plaisir et elle collectionne quelques prétendants sans se décider pour aucun. Célimène cherche à maintenir cette ambiguë situation le plus longtemps que possible.  Le fait qu’Alceste tombe amoureuse à quelqu’une est proprement dit frappant pour une personne avec une aversion pour tout le genre humain. Du coup, la personne à qui il est tombé amoureux a toutes les caractéristiques dont il n’apprécie pas. Cela exclut la possibilité qu’Alceste peut être un type psychologique simple et fixe, parce que quelqu’une telle type psychologie n’a pas des sentiments qui se contredirent si clairement. La psychologie d’Alceste qui nous donne des renseignements contrastés montre une certaine incohérence dans le portrait psychologique d'Alceste de sorte qu’on peut conclure que ce personnage est plutôt un personnage psychologiquement nuancé.

«- Si vous jugez sur les apparences en ce lieu-ci [= la Cour], répondit Mme de Chartres, vous serez souvent trompée: ce qui paraît n'est presque jamais la vérité. »

Trouvez trois extraits (ou scènes) qui illustrent le jugement de Mme de Chartres et  commentez-les.

Mme de Chartres est à l’agonie, quand elle veut encore dire quelques conseils à sa fille. Une de ces conseils est « ce qui paraît n'est presque jamais la vérité » (p. 21). Elle veut prévenir sa fille du « peu de sincérité des hommes, leurs tromperies et leur infidélités » (p. 7) Ce que j’ai remarqué, c’est que Mme de Chartres donne surprenant elle-même des exemples de cette hypocrisie dont elle affirme protéger sa fille.

Dans la première scène (scène 1) un premier exemple de ses propos se révèle quand Mme de Chartres raconte de fausses rumeurs à Mme de Clèves pour exciter la jalousie et obtenir une preuve de passion. C’est un moment typique, puisque Mme de Chartres veut avertir sa fille pour quelque chose elle fait sa-même. Des fausses rumeurs sont admissibles, mais « ce qui paraît n'est presque jamais la vérité ».

La deuxième exemple se trouve aussi dans la première partie et est ironiquement aussi un exemple de Mme de Chartres.

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (124.4 Kb)   docx (17.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com