LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le chef de l'état et le premier ministre dans la V ème républiquе

Commentaire de texte : Le chef de l'état et le premier ministre dans la V ème républiquе. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  26 Mars 2014  •  Commentaire de texte  •  974 Mots (4 Pages)  •  643 Vues

Page 1 sur 4

Le chef de l'état et le premier ministre dans la V ème république

La V ème république est le régime actuel de la France depuis le 4 octobre 1958. C'est un régime qui se caractérise par une bicéphalie de l’exécutif avec un chef de l’État et un Premier ministre. C'est un régime primo ministériel et un régime parlementaire dans la lettre de la constitution. Mais dans la pratique il en va autrement. En effet, quand on observe la pratique, nous sommes en présence d'un régime présidentiel. D'une part car il n'existe pas de moyens d'actions réciproque entre l'exécutif et le législatif ce qui est une caractéristique du régime parlementaire.

L'essentiel des pouvoirs reviendraient normalement au 1er ministre, selon la lettre de la constitution. Le 1er ministre dicte la politique du gouvernement comme écrit dans les articles 20 et 21 de la constitution. Le centre d'impulsion du régime serait alors le 1er ministre selon les textes. A contrario le chef de l’État n'a un rôle de représentation. C'est une prérogative classique des chefs de l’État. Il nomme le 1er ministre: il choisi le leader charismatique de la majorité à l'assemblée. Dans la lettre de la constitution il nomme le 1er ministre mais il ne le choisi pas. Il est l'interprète des rapports de force existant au sein du gouvernement. Les pouvoirs du 1er ministre attribués dans la lettre, sont ceux du Président de la République dans la pratique. En droit, le président est chef des armées mais ce n'est qu'une fonction protocolaire. L' Article 16 concerne les pouvoirs exceptionnels. C'est une faculté de dictature légale qui est offerte au chef de l’État. En temps de crise, il peut s'assurer l'exercice de l'intégralité des pouvoirs. Le chef de l’État à les pleins pouvoir pour 5ans et il est aussi le véritable chef du gouvernement. C'est un chef de l'état qui va se mettre en avant et qui lui même défend la politique qu'il va mener. Le 1er ministre va être quasiment inexistant de la scène médiatique.

Il s'agit alors de s'intéresser sur les rôles respectifs du président de la république et du premier ministre.

I.

Les rôles du président et du premier ministre sont bien définis dans la constitution, respectivement aux titre II et III. Le président y est défini comme un arbitre et le premier ministre comme un chef de l'exécutif qui guide la politique de la nation (A). Toutefois, même si le premier ministre est le chef de l'exécutif dans la constitution on observe une primauté présidentielle (B).

A. Un chef de l’État arbitre et un premier ministre chef de l'exécutif

L’article 5 de la constitution dispose que « Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.

Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités. ».

Le Président ne peut faire des actes qui émane de sa seule volonté car certains sont soumis au

...

Télécharger au format  txt (6 Kb)   pdf (80.8 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com