LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Conditions de vie des indiens sous la colonisation

Recherche de Documents : Conditions de vie des indiens sous la colonisation. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  2 Décembre 2012  •  400 Mots (2 Pages)  •  696 Vues

Page 1 sur 2

Conditions de vie des indiens sous la colonisation.

Dès lors de la découverte de l’Amérique ou de se qu’on croyait à l’époque comme étant les iles indiennes en 1492, Christophe Colomb entreprend de coloniser ces terres pour ainsi en tirer toutes leurs riches. Mais cette colonisation faite en 1519 entraina plusieurs conséquences. Ces conséquences ne manquèrent pas de changer les conditions de vie des indiens, les dégradant ainsi de plus en plus. A travers ces 4 documents étudiés nous allons voir comment ceux-ci s’y on prit et dans quels but.

En effet nous pouvons constater tout d’abord que le plus grand problème de tous fut celui du fort dénombrement de la population indienne : celle-ci ayant considérablement baissée entre 1519 et 1670 où elle passe de 10 à moins de 2 millions d’habitants (document 25). Les raisons de cette forte baisse sont très variées. Tout d’abord au début des années 1530, les Aztèques sont victimes d’une épidémie apportée par les colons européens. Cette épidémie que l’on nomme la variole s’avère être très dangereuse et apporte avec elle une vague de famine et de ravage sans précédent qui déciment plus de 60% de la population (document 26). En outre dès le début de la colonisation Christophe Colomb et ses hommes se trouvent en position de force et ne manquent pas de rendre les Hommes libres de ces terres en esclaves mal traités. En effet ces derniers travaillaient dans des conditions déplorables sans même être payés, quelques fois ils étaient même échangés contre du bétail, ce qui était l’une des choses les plus dégradante pour un humain (document 27). Mais le plus exécrable de tout cela furent sans doute les punitions qui leur étaient infligées, tel que les coups de fouet debout ou couché et attaché au chevilles et aux poignets sur des barres en bois ou encore la punition de la barre qui consistait à engager les pieds de l’esclave pour les entraver dans 2 trous percés dans une lourde poutre en bois sciée en long (document 28).

En conclusion nous pourront simplement constater que les conditions de vie des indiens étaient du moins que l’on puisse dire des conditions de vie misérables et que cela était en grande partie dû à ces hommes arrivés de nulle part, venant voler la liberté de ceux qu’ils ne considéraient pas comme étant des humains transformant ainsi leur paradis en enfer.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (50.3 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com