LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse du discours de De Gaulle

Commentaire de texte : Analyse du discours de De Gaulle. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  4 Octobre 2017  •  Commentaire de texte  •  1 151 Mots (5 Pages)  •  2 071 Vues

Page 1 sur 5

Apres avoir présenté le document et son contexte de manière précise, vous commenterez de manière organisée ce texte en éclairant son contenu grâce à vos connaissances en expliquant en particulier comment De Gaulle rend-il compte de la situation de la France en aout 1944, sous quel(s) visage(s) il présente Paris et la France et ce dont ce discours ne rend pas volontairement compte de la période de la guerre en France

CCL : Mise en avant de la France, séparer le régime de Vichy et De Gaulle, ne pas confondre, cacher

Le document est un extrait du discours de Charles De Gaulle le 25 aout 1944 à Paris.

Le 25 août 1944, Paris est libéré par l'action conjuguée de la police parisienne et des forces alliés ainsi que la division française Leclerc. De Gaulle arrive à Paris et vas établir la siège de la Présidence au ministère de la Guerre avant de prononcer son discours à l’Hotel de Ville. Le discours est improvisé et se déroule dans la nuit. Nous allons voir comment De Gaule décrit la situation après la libération puis nous verrons ce que De Gaulle ne dit volontairement pas.

De Gaulle commence son discours en disant qu’il ne faut pas cacher sa joie mais se réjouir de la libération de Paris. Il précise que les hommes et femmes sont maintenant chez eux à Paris, « Paris debout pour se libérer et qui a su le faire de ses mains » De Gaulle dit que ce sont les parisiens qui ont su se défaire de l’occupation Allemande. Il insiste sur le fait qu’il ne faut pas cacher ses émotions « profonde et sacrée » c’est un appel au nationalisme pour unir tous les français derrière la Libération. Il dit ensuite que ce moment vas être un moment historique et que personne ne peut s’attendre à l’ampleur de ce qui arrive.

Il va ensuite dire cette fameuse phrase « Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré ! libéré par lui même » Le mot Paris revient a chaque exclamation car Paris symbolise toute la France, De Gaulle ne parle pas à Paris mais à toute la France. Il insiste ensuite sur le fait que Paris à été une victime de la guerre avec tous ces adjectifs et surtout martyrisé De Gaulle vas placer les français tel des victimes de la guerre mais qui ce sont battus. Le régime de Vichy est éclipsé derrière son discours et il n’y ferras aucune allusion direct. Il va ensuite parler aux français en les rassurant et vas les flatter pour créer une union nationale «Libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l’appui et le concours de la France tout entière, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle » Quiconque de Français est invité à être fière d’avoir contribué à la libération de la France. Pour De Gaulle si des français ont libéré Paris alors La France rentre à Paris.

Apres avoir fait les éloges du peuple français qui a contribue à la Libération De Gaulle vas avoir une réflexion plus terre à terre où il précise que l’ennemi même faible n’est pas encore battu et que la France reste occupée. C’est seulement à partir de cette phrase que De Gaulle évoque l’aide des forces allies dans. Il informe alors que ce sont des Français qui ont été la première unité à pénétrer dans Paris mais également qu’un débarquement de la grande armée français a lieu dans le midi. Il annonce que les forces de l’intérieur se tiennent prêtes pour une victoire complète et totale.

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (97.2 Kb)   docx (296.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com