LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exemple de composition - Les Européens au XV et XVI siècle

Dissertation : Exemple de composition - Les Européens au XV et XVI siècle. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  1 Mai 2016  •  Dissertation  •  679 Mots (3 Pages)  •  532 Vues

Page 1 sur 3

L'Europe a toujours été considéré comme le foyer du progrès, c'est ce que les Européens ont toujours essayés de devenir, des puissances technologiques. Tout d'abord peu inventive, il fallut attendre le début du XVème siècle pour voir des progrès : "invention" du canon, création de la caravelle, un vaisseau capable de parcourir de très longue distances et d'aller dans le sens inverse des courants, invention du portulant, des cartes indiquant les ports, ect... Mais est-ce-que ces progrès furent le fruit du hasard ?

A en juger des événements qui précèdent ces nombreux progrès, il est logique de penser que la réponse est non. En effet, le 29 Mai 1453, la ville de Constantinople est envahie par les Turcs, devenant une ville musulmane et devenant ainsi beaucoup moins attirante pour les Chrétiens. C'est à ce moment là que les Européens durent trouver des routes de commerces alternatives pour éviter de payer les tarifs des Turcs.

En plus de la prise de Constantinople, le monde Chrétien (surtout le monde catholique) possède un véritable désir d'évangéliser le monde, les croisades furent un exemple de cela.

En essayant de trouver de nouvelles routes pour atteindre les Indes, les Européens découvrirent à la place un nouveau continent. Tout d'abord pris pour les Indes par son découvreuren 1492, Christophe Colomb, cette affirmation est remise en cause par Amerigo Vespucci vers 1500, ce dernier considérant les terres découvertes comme faisant parties d'un nouveau continent. Le continent fut ainsi nommé "America" en son honneur dans le planisphère de Martin Waldseemuller, "Universalis Cosmographia".

Cette découverte marque le début de la renaissance et aussi la multiplication des voyages d'exploration, l'un des plus importants de ces voyages furent celui de Vasco de Gama qui fut le premier Européen à atteindre les Indes en franchissant le Cap de Bonne-Espérance. On peut aussi citer le fameux Tour du Monde de "Magellan" (logiquement, d'Elcano), qui fit la découverte de l'Océan Pacifique et du détroit de Magellan, l'époque des Grandes Découvertes venait de commencer.

A cette époque, les cartes de l'Europe ressemblaient plus à des mosaïques de pays qu'à des ensembles de grosses taches comme ont les voit sur les cartes d'aujourd'hui. Mais parmi ces nombreux pays, deux sortais du lot, le Portugal et l'Espagne, bien que n'étaient pas les plus grandes puissances de l'Europe (cette place irai plutôt à la France ou au Saint Empire), elles possédaient les plus grandes flottes du monde, surpassant même celle de la Chine des Mings. En raison de leurs puissances, de nombreux traités furent signés entre les puissances Ibériques. Notamment le traité de Tordesillas en 1494, qui divisa le monde en deux sphères d'influence, celle du Portugal, comprenant le Brésil, l'Afrique et l'Asie occidentale; et celle de l'Espagne, comprenant l'Amérique (excluant le Brésil), l'Asie orientale et l'Océanie.

Lorsqu'ils arrivèrent en Amérique, les Européens y découvrirent des indigènes vivant sur ces terres. Ils les réduisirent à l'esclavage pour créer de la main d'œuvre facile et exterminèrent les dernières poches de résistance, on peut citer le cas d'Hernan

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (66.9 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com