LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Autriche/Prusse XIXe

TD : Autriche/Prusse XIXe. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2020  •  TD  •  702 Mots (3 Pages)  •  14 Vues

Page 1 sur 3

Question problématisée

        Au XIXe siècle, les nations veulent faire valoir leur droit à l’indépendance et à l’existence. L’Allemagne aspire à unifier les 39 Etats qui la composent. L’unification de l’Allemagne a démarré en 1815 et s’est achevée en 1871. L’idée d’unification de l’Allemagne étant en contradiction avec les volontés d’indépendance qui règnent dans les territoires qui la compose, le processus d’unification a été long pour finalement être rendu possible par des victoires militaires de la Prusse sur l’Autriche et la France. Cet empire Allemand appelé le Reich a été proclamé à Versailles. On se demande comment l’Allemagne a telle construite son unification ? On verra dans un  premier temps que l’Autriche et la Prusse ont des projets concurrents. On verra dans second temps la victoire de la Prusse sur l’Autriche et la France et enfin dans un troisième temps la proclamation du Reich à Versailles.

        Des deux projets rivaux entre l’Autriche et la Prusse c’est celui de la puissante Autriche qui se met en place le premier. En effet dès 1815 nait la Confédération germanique. Ce projet associe presque toute l’Allemagne à l’exception de la Prusse Orientale à l’Empire d’Autriche. Ce projet de « Grande Allemagne » regrouperait les peuples Allemands sans exclure de minorité. A cela s’oppose la Prusse et son projet de « Petite Allemagne » qui en 1834 aboutit a un premier accord économique, une « union douanière »,  qui a progressivement été intégrée par la majorité des Etats Allemands. L’ambition de la Prusse est inévitable étant donné qu’il s’agit du plus grand Etat purement Germanique qui vit une montée en puissance sur le plan militaire et industriel.

        Guillaume  1er devient roi de la Prusse en 1861. De ce royaume prospère, il veux reformer son territoire pour se doter d’une armée restructurée et moderne. Il nomme Otto Von Bismarck chancelier en  1862. Celui-ci entend mener une politique pour renforcer la puissance de la Prusse et réaliser l’unité Allemande autour de son royaume. Il entend exploiter toutes les opportunités diplomatiques et n’hésite pas à entraîner son royaume dans des conflits militaires. Ainsi en 1866 la guerre Austro-prussienne, engagée par la Prusse, éclate. Elle se termine 1 an après en 1867 avec la bataille de Sadowa qui marque la victoire de la Prusse sur l’Autriche. S’en suit la dissolution de la Confédération Germanique  et la mise en place en 1867 de la Confédération d’Allemagne du nord. Les Etats du sud (ex Bavière) n’en font pas partie mais ils signent un ensemble d’accords économiques et militaires qui les lient à la Prusse. Bismarck provoque un incident diplomatique avec la France qui offense Napoléon III et s’en suit une déclaration de guerre à la Prusse. Les Etats du sud de l’Allemagne se mobilisent et en Septembre 1870 la victoire de Sedan qui montre la supériorité Prussienne sur la France et qui met fin au second Empire. S’en suit en France la troisième République en 1870 .

        Le Reich Allemand est proclamé à Versailles le 18 Janvier 1871. La cérémonie a lieu dans la Galerie des  Glaces du château de Versailles. Ce moment historique nous est retransmis au travers d’une huile sur toile d’Anton Werner au service de la propagande Allemande. On peut y voir Guillaume 1er et Bismarck triomphants. En venant signer ce traité à Versailles l’Allemagne humilie la France en marchant sur l’un de ses symboles de puissance et de gloire passé. L’Allemagne contraint la France de lui céder l’Alsace et la Moselle.

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (39.9 Kb)   docx (7.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com