LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

En quoi Érasme fut-il considéré comme un des plus grands philosophe de son époque ?

Dissertations Gratuits : En quoi Érasme fut-il considéré comme un des plus grands philosophe de son époque ?. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  16 Avril 2012  •  907 Mots (4 Pages)  •  2 075 Vues

Page 1 sur 4

Entre le XVe et le XVIe siècle, une nouvelle vision de l'homme et du monde émerge dans le milieu intellectuel. Né en 1469 à Rotterdam, Érasme est à l'origine du mouvement humaniste. Il est intéressé par l'étude de l'Homme, de son rapport à Dieu, de sa place et son action sur le monde. Par sa réflexion, il contribue à l'entrée de l'Occident dans la modernité.

En quoi Érasme fut-il considéré comme un des plus grands philosophe de son époque ?

Pour y répondre, nous étudierons dans une première partie le rapport entre Érasme et l’Église catholique et dans une seconde partie Érasme, la diffusion de ses pensées.

Érasme, moine dans sa jeunesse, critique à plusieurs reprises l’Église catholique et garde libre sa réflexion. Pour mieux comprendre cela, nous analyserons d’abord la jeunesse d’Érasme, ensuite sa nouvelle vision du christianisme et enfin le retour à l’antiquité.

Érasme est l'enfant naturel d'un moine copiste nommé Gérard. Orphelin dès son plus jeune âge, Érasme est soumis à l’Église et c’est en 1476 qu’il entre à l'école à Gouda. L'année suivante, il part pour Utrecht et c’est en 1478 que le jeune Érasme rejoint l'école des Frères de la Vie Commune. Il y fait la connaissance d’Agricola, un humaniste "lumineux", dont la rencontre va être déterminante pour son orientation futur. On le destine à la vie monacale mais le jeune Érasme finit par se révolter contre l’Église et y renonce pour se consacrer à ses études. On peut prendre par exemple l’école à Bar-Le-Duc où il dit avoir perdu son temps. Sa jeunesse au sein de l’Église catholique lui a permis d’avoir une nouvelle vision de celle-ci.

Érasme change complétement sa vision de l’Église, à la fin de ses études. Il critique énormément l’Église catholique mais refuse de suivre les protestants car ils nient le libre arbitre de l’Homme. Ses critiques envers les excès de l'Église ont une influence énorme dans le monde occidentale. Il a sur la vie en général des idées novatrices, particulièrement dans le domaine de l'éducation. On peut prendre comme exemple son livre qui s’intitule Libre arbitre et qui en total désaccord avec le livre de Luther qui se nomme le Serf arbitre. Mais Érasme était d’accord sur un point avec ce dernier, la redécouverte des textes antiques.

Lors de ses études, Érasme développe son goût pour les lectures des textes anciens de l'Antiquité païenne et biblique. En conflit avec les pensées catholique de l’époque, Érasme souhaite traduire le nouveau testament pour la clarifier. Il écrit par exemple dans les Anti-barbares que seule la culture liée aux textes anciens est à même de transformer des sauvages ou des « hommes de pierre » en personnes civilisées et de mœurs honnêtes et seule la maîtrise du latin et du grec permet de faire un honnête homme. Tout ceci pousse Érasme à diffuser ses nouvelles pensées à toute l’Europe occidentale.

Érasme est considéré comme un des plus grand philosophe de son époque mais cela n’aurait pas été possible sans tout d’abord la création de l’imprimerie, ensuite sans sa traduction de la Bible et enfin sans ses livres et ses voyages.

En 1455, Gutenberg

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (80.7 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com