LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Chapitre 1 culture de communication

Étude de cas : Chapitre 1 culture de communication. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  15 Janvier 2020  •  Étude de cas  •  972 Mots (4 Pages)  •  26 Vues

Page 1 sur 4

• Les besoins

Sentiment de manque, d’insatisfaction liée à un besoin physiologique. Nous aurons l’occasion d’expliquer comment la psychologie étendras cette notion de besoins à des domaines plus vaste que la référence anatomique.

A partir du moment où le besoin n’est pas comblé il va créer dans le sujet un sentiment de tension, une frustration.

La force de la publicité reposera majoritairement sur ces besoins réels ou créer. Ce qui est essentiel pour la publicité c’est de conduire le consommateur à ne plus vivre dans la frustration en proposant des produits susceptibles de combler des manques que nous aurons entièrement anticipé.

La publicité génère pour laquelle la publicité joue un double rôle : d’un côté elle révèle et analyse les attentes existences ou latentes ; d’un autre côté elle invite et orchestre des tendances qui serviront l’intérêt du marketing.

• Les 5 groupes de besoins de Maslow (PSAEA)

Maslow ; psychologue américain qui a étudié le comportement humain. Ce qui lui a permis de hiérarchiser les besoins humains selon un modèle pyramidal qui doit toujours être interpréter par ordre d’importance croissant du bas vers le haut. Il distingue 5 groupes de besoins.

Besoin physiologique < Sécurité < appartenance < estime < accomplissement

Les besoins physiologiques :

Besoins concrets directement liée à la sécurité de l’individu ou de l’espèce.

Besoins de sécurité :

Qui consiste à l’individu de se protéger des dangers. Il s’agit d’un autre nom pour l’instinct de conservation.

Besoins d’appartenance :

Révèle la dimension sociale de l’individu. L’homme a besoin de se sentir accepté par le groupe. C’est le pôle relationnel qui a pour conséquence d’inscrire le sujet dans la relation avec ce congénère.

Besoins d’estime :

Qui prolonge le besoin d’appartenance et qui fait que le sujet à besoin d’être reconnue comme une personnalité particulière au sein d’un groupe.

Besoins de s’accomplir :

Constitue pour Maslow le sommet des aspirations humaine. Ce n’est pas la seule condition matérielle qui prévoit dans l’individu mais c’est l’épanouissement de soi, l’accomplissement de soi.

D’après Maslow, chaque besoin est motivant jusqu’à ce qu’il soit satisfait. Nous grandissons, d’étage en étage jusqu’à l’ultime consécration.

• Le modèle E.R.G de Alderfer

E.R.G ; Existence Relation Grandir

Ce psy distingue 3 catégories de besoins humains ;

• Besoins d’existence qui regroupe les besoins physiologiques et les besoins de sécurité.

• Besoin de relation qui correspond au besoin d’appartenance et d’estime sociale.

• Besoin de grandir ; c’est le besoin qu’éprouve le sujet d’actualiser le potentiel qu’est en lui. Notamment à travers la création.

Contrairement à Maslow, Alderfer admet qu’il n’est pas besoin qu’un besoin soit satisfait pour qu’un autre soit motivant. « Quand je m’analyse je me désole mais quand je me compare je me console ».

• Le modèle de Murray

Psy américain se fondant sur la théorie d’après laquelle les besoins sont activés par le contact de l’individu avec le milieu extérieur. Dans sa théorie il commence par distinguer 4 besoins qu’il estime absolument décisifs, essentiels dans le cadre de nos comportements.

• Besoin de réussir ; c’est un besoin fort d’assumer des responsabilités

• Besoin d’affiliation

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (41.9 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com