LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Acquisition de la citoyenneté à Athènes

Dissertation : Acquisition de la citoyenneté à Athènes. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  16 Janvier 2017  •  Dissertation  •  519 Mots (3 Pages)  •  375 Vues

Page 1 sur 3

Les citoyens sont les hommes nés de parents athéniens, c’est à dire que les femmes, les étrangers ou meteque et les esclaves ne peuvent pas le devenir. Il est très difficile de devenir citoyens athéniens si on l’on n’était pas de parents athéniens.

Lorsque l’on devient citoyen athénien ce n’est pas seulement de la politique mais les citoyens om quelque obligation militaires et religieuse. En effet tous les citoyens athéniens doivent participer à la guerre, les plus riches, c’est-à-dire ce qui avaient une fortune étaient hoplites ou cavalier et les plus pauvres étaient rameur sur les trières. Mais à Athènes on ne devient pas soldat avant 20, le soldat doit durant 2 ans effectuer un service militaire appeler « éphébie », il apprend le métier des armes et doit prêter serment de fidélité à Athènes, la défendre et respecter les rites traditionnels. Le citoyen athénien ne se comporte pas comme un simple fidèle et il peut amener à la cour de sa vie à exercer des responsabilités religieuses. Les prêtres étaient eux même tires au sort ou élu, ce qui faisait que les citoyens athéniens était nécessairement amené à légiférer dans le domaine religieux comme :

-affecte à la tholos

-épistate

-prêtre élu ou tire au sort

Le citoyen a des devoirs mais aussi des droits, lui seul peut posséder ou acheter une terre ou une maison, il peut aussi exercer des magistratures et participer aux banquets qui terminent les fêtes religieuses. La citoyenneté garantissait aussi une meilleure protection contre la loi, par exemple le meurtre d’un citoyen pouvait entraine la peine de mort alors que le meurtre d’un met Eque entrainait un simple bannissement et celui d’un esclave une amende. Les citoyens qui avaient une fonction de bouleute et d’héliaste étaient paye avec un salaire appelle misthos.

Pour être citoyens athéniens il fallait être de sexe masculin, libre, née de père athéniens et à partir de la loi de Périclès de 451, de père et de mère athéniens unis par un mariage légitime et il fallait être majeur c’est-à-dire avoir plus de 20 ans.

A peu près 4 ou 5 ans après la naissance de tout enfant male susceptible d’être citoyen un jour est d’abord présente à la phratrie. L’enfant reçoit une triple reconnaissance car son père lui transmet publiquement ses futurs droits en termes prives, civils et civique. Puis à l’âge de 18 ans, le jeune homme doit s’inscrire sur le registre de son dème : «lexiarchikon grammateion ».  Une fois par ans l’assemble des démotes se réunit pour valider les droits à la citoyenneté de tous les jeunes garçons ayant atteint l’âge requis dans l’année, les démotes procèdent ainsi à un vote pour chaque candidat. Apres l’enregistrement sur les registres et pour éviter toute fraude ou tentative de corruption a l’intérieur de dèmes, les nouveaux citoyens de toutes les tribus doivent se présenter au Bouleutérion devant le conseil des cinq-cents qui vérifie de nouveau leurs droits à la citoyenneté au cour d’un examen de docimasie. Et enfin les nouveaux citoyens ne jouissent pas encore de tous leurs droits, ils doivent accomplir l’éphébie, à l’issue de cette période ils seront complètement citoyens.

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (31.1 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com