LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La géographie renouvelable

Chronologie : La géographie renouvelable. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  20 Janvier 2018  •  Chronologie  •  1 148 Mots (5 Pages)  •  317 Vues

Page 1 sur 5

LES demande d’énergie croissante de la population mondial, notamment par l’émergence du nouveau mode de vie dans les pays en développement appellent à se poser des questions autour de l’indépendance énergétique et de la maitrise des ressources énergétiques.

Parmi les sources d’énergie, on peut distinguer les différents de classes :

Les énergies renouvelables comme l’éolien, l’hydraulique ou le solaire qui est dans la plupart des cas sont appliqués à la production d’énergie électrique.

Les énergies non renouvelables qu’on peut classer en en deux sous-groupes

-Les ressources énergétiques

-Les autres ressources comme l’uranium ou géothermie qui sont elles aussi non renouvelables

C’est à l’avant types d’énergie que nous allons nous intéresser dans notre expose .En quoi ces énergies consistent-elles ? Comment se forment-elles ? Comment sont-elles exploitées ?

A-sources d’énergie

Une source d'énergie est un phénomène physique ou un phénomène chimique dont il est possible d'exploiter l'énergie à des fins industrielles ou biophysiques. Une source d'énergie est dite « primaire » si elle est issue d'un phénomène naturel et n'a pas été transformée ; elle est dite « secondaire » si elle est le résultat d'une transformation volontaire. Elle peut également être qualifiée de « renouvelable » si ses réserves ne s'épuisent pas de façon significative dans l'échelle de temps de son exploitation. Certaines sources sont aussi appelées « énergies propres » dans le contexte écologique.

________________________________________

Les énergies fossiles

Centrale thermique au gaz

Les énergies fossiles proviennent de la combustion de matières premières comme le charbon, le pétrole ou encore le gaz naturel. Ces combustibles sont le résultat d'un processus de fossilisation qui a pris plusieurs millions d'années, c’est pourquoi on les appelle « combustibles fossiles » produisant de l'« énergie fossile ». Les réserves en matières premières sont abondantes, mais malheureusement non renouvelables. Les énergies fossiles sont donc polluantes et leurs réserves ne sont pas infinies. Le gaz naturel est aujourd'hui l'énergie fossile la moins polluante, du fait de ses émissions de CO2 réduites. Cette source d'énergie est présentée aujourd'hui comme un bon complément aux énergies renouvelables, dont la production est intermittente, du fait de sa flexibilité.

L'énergie nucléaire

Centrale nucléaire

L’énergie nucléaire provient également d’une matière première qu'est l'uranium, c’est donc une énergie fossile. Cependant, on la considère comme une alternative aux autres énergies fossiles car elle est n'émet pas de CO2 même si elle suscite des problèmes de sécurité et de stockage des déchets radioactifs. Si elle a offert une indépendance énergétique à la France depuis un demi-siècle, le coût de la maintenance du parc nucléaire français est aujourd'hui en hausse, du fait de l'allongement de la durée de vie des centrales et du renforcement des normes de sûreté. Du côté de la nouvelle génération de réacteurs, le coût de l'EPR de Flamanville s'avère très élevé.

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables, comme leur nom l’indique, ne sont pas tarissables. Appelées aussi « énergies vertes » ou « énergies propres » car provenant des phénomènes naturels (vent, rayonnement solaire, force des courants marins), elles ne causent aucune pollution directe - mais parfois indirecte à cause de l'extraction de minerais (lithium, coltan, cuivre...) permettant la création des éoliennes et panneaux solaires notamment. Leur exploitation est en plein essor : elles ne permettent pas encore de

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (47.6 Kb)   docx (13.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com