LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Vieillissement / Défaillance organique

Résumé : Vieillissement / Défaillance organique. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  21 Novembre 2020  •  Résumé  •  724 Mots (3 Pages)  •  63 Vues

Page 1 sur 3

Vieillissement

Le vieillissement :

Ensemble des processus lents et progressifs physiologiques et psychologiques qui modifient la structure et les fonctions de l’organisme à partir de l’âge mûr. Il résulte des effets intriqués de facteurs génétiques et de facteurs environnementaux auxquels est soumis l’organisme tout au long de sa vie.

Le vieux : dans les services gériatriques à partir de 75ans. Pour l’OMS à partir de 65ans.

3 modes de vieillissement :

Le vieillissement réussi : bonne santé malgré l’âge, séniors valides en bonne santé.

Le vieillissement habituel ou usuel : résultat de pathologiques chroniques ou facteurs de risque, séniors fragiles diminution des capacités d’adaptation.

Le vieillissement pathologique : pathologies sévères, poly-pathologies, séniors malades et/ou dépendants.

Pour bien vieillir :

Facteurs génétiques non modifiables.

Facteurs environnementaux : bonne alimentation, activité physique, vie sociale riche.

Prise en charge médicale.

Pathologies courantes (affections de longue durée) :

Appareil locomoteur :

Arthrose : Détérioration du cartilage et dégénérescence progressive de l’articulation.

50% des + de 65ans. 80% des + de 70ans.

Différentes localisations : genou (gonarthrose), hanche (coxarthrose), mains, rachis, cheville, épaule (omarthrose)…

Conséquences fonctionnelles : douleur, raideur, déformation, +/- poussée d’arthrose. Ce qui empêchent ou limitent l’exécution de différents mouvements.

Traitements : antalgiques, infiltrations, rééducation, activités physiques, chirurgie de remplacement.

Ostéoporose : maladie dégénérative de l’os = risque de fracture.

Atteinte quantitative (baisse de la masse osseuse) et atteinte qualitative (altération de la microarchitecture).

10% des femmes à 60ans, 40% des femmes de 75ans.

Facteurs de risques : âge, femme, faible IMC, ATCD familiaux, carence en calcium, en vitamine D, tabac, OH.

Sièges des fractures : poignet, vertèbre, hanche.

Fracture du col du fémur : signes visibles rotation externe et raccourcissement du membre.

Traitements : cure de calcium, de vitamine D, perf de Biphosphonates 1fois/an, traitement chirurgical.

Sarcopénie : diminution de la masse musculaire et modification des fibres musculaires. Augmentation de la masse grasse.

Processus physiologique inéluctable avec l’avancée en âge.

Diminution de la force musculaire.

Faiblesse des membres inférieurs = risque de chute.

Difficultés à réaliser certains gestes de la vie quotidienne.

Amyotrophie et dénutrition : maladie très fréquente, marqueur de fragilité.

Baisse des apports protéiques alimentaire.

Hyper catabolisme lié aux pathologies.

Dénutrition c’est grave = morbi-mortalité élevée (infection, escarre…).

Appareil cardiovasculaire :

Cœur : baisse du débit cardiaque, pompe moins efficace, moins bonne perfusion des organes.

Artères : rigidité des artères.

Essoufflement, tachycardie.

Hypotension orthostatique = risque de chute (couché, 1min, 3min, 5min perte en systole de 20 ou en diastole de 10).

L’insuffisance veineuse

...

Télécharger au format  txt (5.9 Kb)   pdf (41.1 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com