LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Morale et le Droit, sont-ils deux notions totalement différentes où sont-ils liés?

Mémoires Gratuits : La Morale et le Droit, sont-ils deux notions totalement différentes où sont-ils liés?. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  28 Octobre 2012  •  1 115 Mots (5 Pages)  •  889 Vues

Page 1 sur 5

Celse disais « Jus est ars boni et aequi » : « le Droit est l’art du bon et du juste ». Le Droit et la Morale sont deux notions complémentaires.

En effet, d’après Cornu : la Moral est « ce qui est conforme aux bonne mœurs ; se dit de l’objet et de la cause dans l’acte juridique et de l’intérêt pour agir en justice », mais c’est également d’après Terré : « les principes de jugement et de conduite qui s’imposent à la conscience individuelle ou collective comme fondés sur les impératifs du bien; ensemble de règles, d’obligations, de valeurs ». D’après la définition du dictionnaire, le Droit à plusieurs sens, il est « polysémique », c’est une notion complexe et féconde qui est riche de sens. Le Droit désigne ce qui est conforme à la loi, une faculté d’accomplir ou non une action, un acte. D’après les juristes : c’est l’ensemble des règles qui régissent la conduite de l’homme en société dans les rapports sociaux.

Par ailleurs, si nous voulons examiner ce sujet : Droit et Morale. Il faut s’intéresser aux règles ou aux lois du droit ainsi que les valeurs d’un individu ou groupe d’individus mais du côté de la morale. Une règle morale désigne celle qui a pour finalité le perfectionnement de l’homme, de sa conscience, de sa conduite. Cette morale peut être laïque lorsque le perfectionnement de l’être humain est sur Terre, elle peut être religieuse lorsqu’elle suit le perfectionnement du « ciel ». Les rapports entre le droit et ses morales constituent une question importante mais cruciale en philosophie du droit, il s’agit d’une question complexe.

La Morale et le Droit, sont-ils deux notions totalement différentes où sont-ils liés?

Nous verrons dans une première partie le Droit et la Morale, deux notions différentes (I), puis dans une seconde partie nous verrons le Droit et la Morale, deux notions liés (II).

I. Le droit et la morale, deux notions différentes

Nous étudierons dans un A : la moral a influencé le droit puis dans un B : la séparation entre le droit et la morale.

A. La morale a influencé le droit

En effet la morale et le droit sont deux notions distinctes. Ainsi le droit a souvent recours à la morale et inversement. D’après l’article 6 du Code Civil « on ne peut déroger par des conventions particulière, aux lois qui intéresse l’ordre public et les bonnes mœurs. » Dans cette citation, nous pouvons voir qu’il est question du respect de la morale. De même dans l’article 1134 du Code Civil « elles doivent être exécutées de bonne foi », ici il s’agit que les contrats soient exécutés du plein gré des contractant. Le principe de loyauté est très important dans la formation d’un contrat, ainsi que la notion de morale y est d’autant plus essentiel. La morale intervient de plus en plus dans les mœurs, c’est une règle morale individuelle qui aurait fait l’objet de socialisation, elle a été reconnu et admise par le groupe social. La règle morale est ainsi entrée dans les mœurs, elle s’est socialisée. Tandis que le droit sera donc plus sensible, il l’aura appréhendé, et s’en est emparé. D’après l’article 371 du Code Civil « L’enfant, à tout âge doit honneur et respect à ses pères et mères. ».

Par ailleurs, des codes déontologiques ont été mis en place au fil du temps, par le fait de l’apparition de la morale dans le droit. Ce

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (82.8 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com