LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Enquête de l’INSEE sur l’accès au financement des PME employant au moins 10 personnes

Commentaire d'oeuvre : Enquête de l’INSEE sur l’accès au financement des PME employant au moins 10 personnes. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  19 Novembre 2014  •  Commentaire d'oeuvre  •  306 Mots (2 Pages)  •  294 Vues

Page 1 sur 2

Enquête de l’INSEE sur l’accès au financement des

PME employant au moins 10 personnes

Plus d’une PME sur deux d’au moins dix personnes a recherché un financement en 2010

Au sein des PME appartenant au champ de l’enquête, 51 % des entreprises ont recherché un

financement en 2010, après 42 % en 2007 (avant la crise). 62 % ont recherché un financement au

cours de l’une de ces années (ou les deux) ; c’est également le pourcentage d’entreprises qui

comptent rechercher un financement sur la période 2011-2013.

Les entreprises à forte croissance sont proportionnellement plus nombreuses à rechercher un

financement que celles à croissance faible ou moyenne, elles sont respectivement 58,2 % contre

50,5 % en 2010. Toutefois, l’écart entre ces deux catégories s’est réduit : passant de plus de

12 points en 2007 à 8 en 2010, il est de 7 points dans les anticipations sur 2011-2013. Parmi les

entreprises à forte croissance, les plus jeunes (celles nées après 2002), appelées « gazelles », sont

proportionnellement un peu moins en quête de financements que les autrescroissance d’ici 2013

L’accès au financement ne semble pas être l’élément le plus préoccupant pour les PME qui

emploient toujours au moins dix personnes en 2010, après avoir traversé la crise. D’abord, parce

que moins d’une entreprise sur cinq estime que sa situation financière s’est dégradée entre 2007 et

2010, tandis qu’un peu plus d’une sur trois estime au contraire qu’elle s’est améliorée (notamment

à cause d’un meilleur ratio « dette sur chiffre d’affaires »). Ensuite, parce que les entreprises sont

deux fois plus nombreuses à percevoir une amélioration du coût du financement qu’une

dégradation. Finalement, seulement 8 % des entreprises citent le manque de financement parmi les

facteurs qui devraient limiter le plus leur croissance d’ici 2013, tandis que presque 80 % des

entreprises citent l’état général de l’économie, 54 % la concurrence sur les prix et la faiblesse des

marges, près de 40 % le coût élevé du facteur trav

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (46.9 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com