LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Devoir n°1 Economie droit CNED Bts muc

TD : Devoir n°1 Economie droit CNED Bts muc. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2016  •  TD  •  1 458 Mots (6 Pages)  •  1 642 Vues

Page 1 sur 6

Devoir d'économie-droit n°1.

PREMIERE PARTIE: ECONOMIE GENERALE:

I / Le cacao est énormément présent dans les produits que nous mangeons.

Effectivement, les européens, americains et plus récemment d'autres pays consomment énormément de chocolat et autres produits dérivés du cacao. Néanmoins, le cacao provient d'un arbre , le cacaoyer qui ne peut se cultiver que dans les pays d'Afrique principalement et sa culture demande énormément de temps (près de 8ans pour un plant de cacaoyer avant de devenir mature) et de moyens que les pays en développement d'Afrique n'ont pas.

Rajoutons à çela le fait que depuis 10 ans, la demande de cacao a augmentée de manière conséquente et que les producteurs de cacao pensent qu'ils ne pourront bientôt plus arriver à satisfaire toute ces demandes.

C'est pourquoi il est important de se demander comment pourrions nous optimiser d'avantage la production de cacao ? Quelles sont les solutions à apporter afin d'améliorer au mieux l'écart entre offre et demande ?

Afin de prévoir différentes solutions , on s'aide de moyens permettant de prévoir les conséquences que cela impliquera.

On calcule notamment l'élasticité qui nous permettera de savoir comment évoluera la demande si on augmente ou baisse le prix du produit.

Ici , l'elasticité est d'un niveau normal puisque le chocolat etant un bien courant , lorsque sa demande augmente , le prix augmenté n'empechera pas les consommateurs européens ou americains d'acheter du chocolat. On le remarque du fait qu'en 2013 la barre des 3000 dollars la tonne a été franchie et pourtant la demande de chocolat n'a cessé d'augmenter puisque que la même année le monde a pour la premiere fois consommé plus de quatre millions de tonnes de cacao soit 32% de plus qu'il y a 10 ans.

Toutefois , si la demande continue d'augmenter et que l'offre reste basse , le prix du chocolat risque d'etre très élevé au point que la majorité des consommateurs de chocolat ne pourront plus s'en offrir (trop cher pour eux) ,ce qui pourrait bien faire du cacao un produit de luxe.

Donc il est possible dans le cas suivant qu'augmenter le prix ne fasse pas baisser beaucoup la demande mais pourra contribuer à augmenter l'offre à moins que le prix ayant tellement augmenté fasse du cacao un produit de luxe beaucoup moins accessible aux consommateurs principalement nouveau (la Chine pas exemple).

III /Autre problème à résoudre; Au Cameroun , le marché du cacao ne fonctionne pas de façon optimale.

En effet, les petits producteurs de labas n'ont pas accès au diverses technologie notamment internet et ne peuvent donc pas avoir accès aux informations qui leurs permettraient de négocier les conditions de ventes de leurs cacao avec les acheteurs et exportateurs , qui , étant bien plus informés , profitent de l'ignorance des petits producteurs.

De plus, les producteurs manquant d'informations ne savent pas quel est la qualité requise par le marché international et le cours international de référence au bon moment et ne peuvent donc pas adapter leurs methodes de production au moment opportun. Etant pauvre, ils ne possèdent également pas de grand moyen pour produire leurs cacao de meilleure qualité.

Néanmoins , pour ameliorer le fonctionnement du marché, des moyens ont étés mis en œuvre. Les producteurs des régions éloignés du Cameroun peuvent désormais avoir accès eux aussi aux dernières nouvelles du marché graçe à des sites tels que infoshare et même ceux qui n'ont pas internet peuvent avoir ces informations deux fois par jour grâce aux émissions radiodiffusées. De même, il y a désormais des appellations pour garantir la qualité des productions ce qui aidera les acheteurs à venir vers les producteurs qui fournissent du cacao de bonne qualité.

III / Troisème point à voir , l'environnement; Le cacao étant énormément demandé , sa culture à entrainé de nombreuses déforestations en Afrique de l'Ouest car pour satisfaire la demande croissante, les producteurs ont voulut aller chercher du cacao ailleurs (étant donné qu'il faut 8 ans à un plant de cacaoyer pour devenir mature et produire des cabosse » doc 2) Cependant , ce que les producteurs ne voient pas, c'est que la déforestation provoque des évenements en chaine puisque cela nuit à l'environnement , accelère le réchauffement climatique et provoque donc des hausses de température ce qui nuit aux productions de cacao et provoque par la suite une hausse de 2% des temperature mauvaise pour les cacaoyers (donc baisse de rendement). Le cacao sera donc de moins bonne qualité et d'une quantité plus petite.

C'est pourquoi il est important que l'Etat

...

Télécharger au format  txt (9 Kb)   pdf (95.8 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com