LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Des cartes pour comprendre le monde

Guide pratique : Des cartes pour comprendre le monde. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  17 Janvier 2020  •  Guide pratique  •  757 Mots (4 Pages)  •  24 Vues

Page 1 sur 4

DM « DES CARTES POUR COMPRENDRE LE MONDE »

La publication de ces deux documents est séparée d’un an. En effet, la carte à été publiée par le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) en 2013 tandis que le texte de J.Adda tiré de la revue Alternative économique date de 2012. Ces documents illustrent les contrastes de développement dans le monde, c’est à dire l’accroissement des richesses associé à l’amélioration des conditions de vie d’une population sur un territoire. La carte est une projection polaire qui est européocentrée. Elle interprète l’IDH (indicateur permettant de mesurer le niveau de vie de la population d’un état en prenant en compte l’espérance de vie, le niveau d'instruction et le revenu par habitant) à une échelle mondiale. L’article quant à lui est traité à une échelle plus grande et se concentre sur la comparaison de deux cas : l’Inde et la Chine. Il s’interroge ainsi sur le développement humain par rapport à sa croissance économique. Dans quelle mesure ces deux documents nous permettent de voir la complexité géoéconomique du monde? Nous verrons dans un premier temps les différences présentent au niveau du développement et puis dans une seconde partie, nous analyserons l’écart entre croissance et développement.

La carte indique parfaitement l'abîme entre le Nord développé et le Sud qui lui est en développement. Nous constatons que à part l’Argentine, le Chili, le Qatar et les Émirats Arabes Unis l’IDH des pays du Sud est toujours inférieur à 0,8 alors que pour les pays du Nord il est toujours supérieur à 0,7. D’autre part, l'analogie avec le texte souligne les inégalités à l’intérieur du Sud concernant notamment les pays émergents, pays en développement caractérisé par une croissance économique très forte liée à une industrialisation rapide (Asie et Amérique du Sud) mais où le revenu par habitant est encore très inférieur aux pays développés. C’est le cas de la Chine avec un IDH moyen et comprenant 37% de pauvres, de l’Inde avec un IDH moyen et 75% de pauvre et du Brésil avec un IDH élevé et 18% de pauvres. Nous présumons que l’IDH de l’Inde et plus faible que celui de la Chine. Nous pouvons en conclure que la limite Nord-Sud est bien visible au niveau de l’IDH et par conséquent, les écarts entre ces deux zones se fait surtout sur la différence du niveau de vie. De plus, les Etats-Unis, le Japon et les pays de l’Union européenne ont un IDH très élevé. Ces pays qui dominaient traditionnellement l'économie mondiale étaient appelés les pays de la Triade, mais cette catégorie est de nos jours de moins en moins pertinente.

L’article nous permet également de comprendre la différence entre la croissance et le développement, élément qui n’est pas traité par la carte. Nous apprenons dans le premier paragraphe que l’Inde grâce à ses performances économiques s’est convertie en une puissance mondiale c’est à dire qu’elle dispose d'une influence mondiale dans différents domaines : par rapport à sa population, sa richesse, son armée, son influence politique ou culturelle. Ses FTN (Firme transnationale), entreprises de grandes dimensions implantées dans de nombreux pays, présentes dans de divers domaines tel que la sidérurgie, l'industrie pharmaceutique

...

Télécharger au format  txt (4.9 Kb)   pdf (37.7 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com