LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire de texte: Discours prononcé par le Général de Gaulle le 16 juin 1946

Mémoires Gratuits : Commentaire de texte: Discours prononcé par le Général de Gaulle le 16 juin 1946. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  4 Mars 2014  •  461 Mots (2 Pages)  •  541 Vues

Page 1 sur 2

Dans un discours palpitant et porteur d’espoir, prononcé à Bayeux, le 16 juin 1946, le général de Gaulle énonce sa conception de l'Etat et des institutions. Ce discours est certainement l’un des plus imminents qu’il ait été amené à prononcer depuis l’appel du 18 juin 1940.

Le lieu et le moment sont particulièrement symboliques. Bayeux est la première ville libérée par les alliés, celle que visita aussitôt le Général, celle dont l'accueil très enthousiaste confirma la légitimité de son combat et de son gouvernement : le GPRF. Il dissuada par la même les États-Unis de placer la France sous leur administration dénommée L’ A.M.G.O.T, ainsi qu'ils l'avaient prévu. C’est à l’occasion du second anniversaire de la libération de la ville de Bayeux que le Général décide de faire sa rentrée politique. De Gaulle a gardé le silence depuis sa démission de la présidence du gouvernement, le 20 janvier précédent. Le projet élaboré par la première Constituante a été rejeté par le peuple français le 5 mai. La France se trouve sans gouvernement : Félix Gouin a démissionné à son tour. Une seconde Constituante va se réunir. C'est le moment que choisit de Gaulle, espérant influencer ses travaux, pour exposer ses idées constitutionnelles encore peu connus à l’époque. Plus tard sa prestance lui permit de se présenter comme recours lors de la crise d'Algérie. Passionné par l’histoire et ancré dans le passé, il conduisit cependant la modernisation de son « cher et vieux pays » qu'il pensait nécessaire pour assurer son indépendance.

Ce discours, très solennel à l’habitude du Général, propose somme toute les grandes lignes de ce que doit être la constitution du peuple français d'après guerre. Ce discours a eu une portée conséquente dans l'histoire constitutionnelle de France, et on a pu à ce titre le qualifier de « Constitution de Bayeux ». En effet à travers lui Charles de Gaulle, fort de son constat des dysfonctionnements de la III° république, propose une nouvelle conception d'organisation institutionnelle. C'est pourquoi on a pu parler de ce discours comme d'un « brouillon » de la constitution de la V° république. Ce système se justifie par une finalité très claire et très simple : donner enfin à la France un véritable régime de séparation des pouvoirs adapté à sa mentalité, à sa culture et ses mœurs politiques.

Comment CDG a t-il réformé les institutions françaises ?

Il s’agira d’étudier dans un premier temps la volonté de CDG de mettre en place une constitution adéquate au peuple français (I) puis de voir le rôle nouveau du Président, symbole de la continuité de l’état (II)

I. Une constitution adéquate au peuple français

A. Le refus du retour d’un régime d’assemblée

B. Un équilibrage des pouvoirs

II. Un président fort : symbole de la continuité de l’état

A. Un président représentant du peuple

B. Les nouveaux pouvoirs du président

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (56.9 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com