LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Marketing & frustration

Dissertation : Marketing & frustration. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2020  •  Dissertation  •  844 Mots (4 Pages)  •  26 Vues

Page 1 sur 4

FRUSTRATION & MARKETING – ORAL

INTRO

De nos jours, le marketing n'a plus pour unique but de répondre aux besoins primaires des individus, mais a également tendance à en créer de nouveaux.

Quand le consommateur se retrouve en état de frustration, c’est qu’il se voit privé d’un bien ou d’un avantage ; ses besoins ne sont donc pas comblés.

Il est insatisfait de n'avoir pu réaliser son acte d'achat ou déçu de son expérience de consommation.

Mais alors, comment et dans quelles situations cette frustration générée par le marketing se manifeste-t-elle chez le consommateur ?  ‘diapo’

I) Dans un premier temps, nous allons voir que la frustration est considérée comme étant une technique de marketing, notamment utilisée par la publicité déclenchant l’envie de consommer.

En effet, l’objectif de nombreuses entreprises consiste à augmenter leur nombre de ventes en créant de faux besoins auprès des consommateurs. Elles jouent sur la conception d’un nouveau produit catégorisé « indispensable » dans la tête des consommateurs et qu’il faut à tout prix acheter. Ainsi, l’offre crée sa propre demande.

De plus, la consommation étant un acte social, certains biens dont les mérites sont vantés par la publicité sont jugés comme étant socialement valorisés. Le fait de ne pas les détenir engendre une forme de frustration chez l’individu.

        

Par exemple, le dernier Iphone 11 sorti en septembre 2019, relayé dans de multiples publicités en insistant sur ses nouvelles fonctionnalités suscite le désir de procuration. Apple sait tout simplement créer un besoin chez ses consommateurs en se basant sur la technique du marketing par la frustration.

Le marketing manipule le consommateur en lui faisant croire qu’il a nécessairement besoin de consommer tel produit pour telle raison. Il ne sera jamais pleinement satisfait et désirera toujours plus.   ‘diapo’

II) Maintenant dans un second temps, nous verrons que certains facteurs indépendants du consommateur le frustrent dans sa manière de consommer.

II) 1 . Par exemple, la rupture de stock pour une entreprise correspond à la pénurie provisoire d’un produit. L’acheteur constituant la demande du produit ne parvenant pas à se satisfaire par l’offre qu’il était venu chercher se retrouve inévitablement en situation de frustration et d’insatisfaction.

Il va donc adopter un comportement d’achat différent de celui qu’il avait décidé au préalable. Généralement, il va recourir à l’effet de substitution : il va décider de changer de marque, de point de vente, ou même de produit.

Mais dans tous les cas même si il tente de réduire sa frustration par la substitution, elle demeure ancrée en lui ; il subit la situation.

II) 2. Cependant, les firmes ne choisissent pas toujours de réduire la frustration de leurs consommateurs. Certaines jouent même avec cette insatisfaction dans le but d’augmenter leurs chiffres d’affaires : c’est par ex le cas de l’obsolescence programmée

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (77 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com