LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

A-t-on encore besoin de héros ?

Dissertation : A-t-on encore besoin de héros ?. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  19 Octobre 2017  •  Dissertation  •  1 042 Mots (5 Pages)  •  431 Vues

Page 1 sur 5

Depuis le début de son existence, l’humanité se choisi des êtres exemplaires pour incarner une part de ses valeurs et de ses aspirations. Pour exister le héros à besoin d’une histoire et d’un auditoire pour l’entendre. Cette histoire se crée autour d’une situation de crise durant laquelle le héros réalise un acte de courage désintéressé qui lui assure l’acquisition d’un statut qui le distingue de l’Homme commun. Sa glorification se fait souvent, aussi, par le sacrifice ultime de sa vie lors de ces crises. Pour que son aura perdure, cet exemple pour les communautés et les individus en construction exige un devoir de mémoire. De plus, tous les héros n’ont pas accompli les actes héroïques qui leurs sont attribués mais ont été héroïsés. C’est la propagation du récit de leurs exploits, réels ou fictifs, qui fabrique ces héros et nourri leur légende. La médiatisation a créé nos nouveaux héros et modifié leur dessein, les rendant plus ordinaires jusqu’à les supprimer tout à fait et placer au premiers plan leurs actes avant leur personne.

La figure du héros a été modifiée au lendemain de la seconde guerre mondiale par l’apparition de nouveaux modes de communication de l’information. On y compte la photographie, la télévision, l’informatique et plus récemment internet. En effet, nous pouvons par exemple, d’hors et déjà, faire le deuil du héros de guerre désacralisé par les reportages sur le front ou les premiers films de guerres par trop sanglants. Suite à la première guerre mondiale le concept de guerre a évolué dans les esprits, il y est devenu sale, meurtrier et dégradant ; considéré comme sauvage et barbare quant il fut épique, grandiose et honorant. En terme de héros on pourrait même dire de nous que nous avons revu nos aspirations à la baisse. Nous n’idéalisons plus des êtres parfaits, physiquement et moralement, faisant partie d’une caste considérée comme bien supérieure au commun des mortels. Nous souhaitons des héros humains, évoluant parmi nous, des personnes qui un jour se sont dit qu’ils allaient changer quelque chose, qu’ils allaient se lever et faire face. Nous ne parlons plus, ici, des demi-dieux de l’antiquité, ni d’un prophète religieux sacrifiant sa vie pour sauver l’humanité, encore moins d’un apollon en slip et collants volant au secours d’une demoiselle au physique avantageux. Nous traitons ici, d’hommes et de femmes se dressant contre un exercice du pouvoir abusif, un titre politique usurpé ou simplement un acte qu’ils jugent injuste ou injustifié. Ces personnes sont des héros anonymes du quotidien, bien sur, mais ceux dont nous avons besoin sont ceux que l’on nous donne à voir : les prix Nobels de la paix, les réfugiés politiques, les leaders de mouvements contestataires, les pompiers new-yorkais lors des attentats des tours jumelles, …

Cependant, le rôle du héros a aussi changé car il représentait auparavant un idéal à atteindre, de nos jours nous l’observons telle la lumière au bout du tunnel, c’est la personnification de notre espoir de voir changer les choses, et surtout de voir changer les Hommes. Les médias, et à travers eux, les dirigeants des nations utilisent cette image de héros pour remonter le moral du peuple, lui faire espérer de meilleurs lendemains. Cet outil merveilleux et intemporel qu’est le héros sert souvent dans nos sociétés occidentales à s’enorgueillir des actes de bravoure de nos concitoyens face aux méchants étrangers qui font la guerre dans leur pays et l’importe chez nous. Nous nous gargarisons ainsi de notre supériorité intellectuelle et culturelle face à des états pourtant à l’origine d’une grande partie de nos connaissances.

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (73.7 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com